barreau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1285) De l’ancien français barre, du latin barrellus.[1]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
barreau barreaux
\ba.ʁo\

barreau \ba.ʁo\ masculin

  1. Barre de bois ou de fer qui sert de clôture.
    • La loge de l’héroïne, également, est intéressante à cet égard, puisqu'elle est constituée d'une roulotte-cage aux barreaux chamarrés. — (Le style de Max Ophuls, dans Analyse d'une œuvre: "Lola Montès", Max Ophuls, 1955, sous la direction de Julien Servois, éd. Vrin, 2011, p. 78)
    • Fermer une fenêtre, un soupirail avec des barreaux.
    • Les barreaux d’une prison ou d’une grille.
    • Passer au travers des barreaux.
  2. Un des bâtons qui servent à assembler et à maintenir les montants d’une chaise.
    • En appuyant son pied sur le barreau de cette chaise, il l’a cassé.
  3. (Imprimerie) (Vieilli) Barre de fer terminée par un gros manche de bois qui servait à faire mouvoir la vis de la presse.
  4. (Monnayage) La barre d’un balancier.
  5. (Droit) (En rapport avec le métier d’avocat) :
    1. Profession même d’avocat.
    2. (Figuré) Enceinte réservée où se mettent les avocats pour plaider.
      • Le nom de barreau vient de la place réservée à l’avocat dans une salle d’audience lorsqu’il plaide. — (choisir un avocat)
    3. (Par extension) Ordre, corps des avocats.
      • Le barreau est l’ordre professionnel qui regroupe les avocats. — (avocats)
  6. (Ichtyologie) Synonyme de bar commun (poisson).
  7. (Argot) (Sexualité) Érection.
    • Exemple manquant.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • dicocitations