balancier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Balancier

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1590) Mot dérivé de balance, avec le suffixe -ier. Apparaît au xiiie siècle dans le sens de « fabricant de balances ».

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balancier balanciers
\ba.lɑ̃.sje\
Le balancier d’un puits de pétrole. (1)
Un balancier d’une tipule.
Balancier pour un porteur. (4)
Pirogues à balancier. (6)

balancier \ba.lɑ̃.sje\ masculin

  1. Pièce qui a un mouvement d’oscillation et qui sert à régler le mouvement général de toutes les pièces d’une machine.
    • Le balancier S représenté sur le devant masque un autre balancier S' pareil, monté sur l’autre côté du mécanisme. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Commençons par arrêter la pendule. Et il fixa le balancier. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes - Le Chat, l’huissier et le squelette)
    • Le temps avait passé. Dix heures venaient de sonner à la vieille horloge comtoise dont le nombril de verre laissait voir la lentille de cuivre du balancier passer et repasser impitoyablement. — (Louis Pergaud, « Le Retour », dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l’horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 21)
    • Lorsqu’un balancier muni de son spiral est à l’état de repos, c’est-à-dire le spiral étant désarmé, le système est en équilibre, on dit que le balancier est au point mort. — (G.-A. Berner, Description de la montre suisse à l’usage du personnel de vente des magasins d’horlogerie (4e et dernière partie), Journal suisse de l’horlogerie, 1948)
  2. Machine avec laquelle on frappe les monnaies et les médailles.
    • Ce balancier monnaie tant de pièces d’or par jour. - De la monnaie frappée au balancier.
    • Ce pauvre poète si nerveusement constitué, souvent vaporeux autant qu’une femme, dominé par une mélancolie chronique, tout malade de son génie comme une jeune fille l’est de cet amour qu’elle appelle et qu’elle ignore ; cet enfant si fort et si faible, déplanté par Corinne de ses belles campagnes pour entrer dans le moule d’un collége auquel chaque intelligence, chaque corps doit, malgré sa portée, malgré son tempérament, s’adapter à la règle et à l’uniforme comme l’or s’arrondit en pièces sous le coup du balancier ; Louis Lambert souffrit donc par tous les points où la douleur a prise sur l’âme et sur la chair. — (Honoré de Balzac, Louis Lambert, 1832)
  3. Long bâton qui sert aux danseurs de corde à se tenir en équilibre.
    • C’est au point que j’eus un instant d’incertitude, me demandant s’il ne valait pas mieux me servir de mon bâton ferré comme d’un balancier que comme d’un appui. — (Alexandre Dumas, Impressions de voyage, La Revue des Deux Mondes, tome 1, 1833)
    • Sous prétexte que « qui ne risque rien n’a rien », on dénonce le rôle stérile du bon sens, que l’on représente comme l’ennemi du risque : c’est comme si l’on prétendait que l’ennemi du danseur de corde, c’est son balancier. — (Franc-Nohain [Maurice Étienne Legrand], Guide du bon sens, Éditions des Portiques, 1932)
    • Je me croyais libre
      Sur un fil d’acier
      Quand tout équilibre
      Vient du balancier.
      — (Louis Aragon, Au bout de mon âge, 1944)
  4. Long bâton porté sur les épaules et servant à transporter des charges fixées à chacune des extrémités.
    • En 1976 les Khmers rouges nous ont fait construire des digues en portant la terre dans des plateaux suspendus à un balancier sur les épaules. — (Claude Gilles, De l’enfer à la liberté - Cambodge - Laos - Vietnam, L’Harmattan, 2000, page 164)
  5. (Entomologie) Petite structure en bouton de porte présente par paire chez certains insectes à deux ailes ; ils sont agités rapidement pour maintenir la stabilité en vol.
  6. (Marine) Ensemble composé de flotteurs fixés au bout d’une pièce de bois et fixés d’un côté ou des deux côtés d’une embarcation pour éviter quelle ne chavire.
    • Les Malaisiens utilisent des pirogues à balanciers.
  7. (Sens figuré) Mouvement du changement dans les choses humaines.
    • Son mari même, Jürgen, s’est embourgeoisé, a mis depuis longtemps un frein à ses ardeurs soixante-huitardes. Les modes suivent un effet de balancier. Jusqu'où celui-ci ira-t-il ? — (Jean-Louis de la Vaissière, Qui sont les Allemands ?, Max Milo, 2010)
    • L’accident de la centrale japonaise de Fukushima, en 2011, brisa le regain de confiance des nucléophiles. Il renvoya le balancier de l’opinion dans l’autre sens et renchérit le coût de cette énergie, où chaque progrès exigé dans la sûreté des centrales se paie au prix fort. — (Jean-Michel Bezat, Nucléaire : « Macron bénéficie d’un alignement inédit des planètes », Le Monde. Mis en ligne le 8 novembre 2021)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
balancier balanciers
\ba.lɑ̃.sje\

balancier \ba.lɑ̃.sje\ masculin (pour une femme, on dit : balancière)

  1. Celui qui fait et vend des poids et des balances.
    • Madame Bouffart (Louise), balancière, demeurant à Alger, route Malakoff, nº 10, veuve de M. Subra (François-Henri).
      Et M. Robert (Etienne-Charles), balancier, demeurant à Alger, boulevard de France, nº 2.
      Ont formé entre eux une société en nom collectif ayant pour objet l’exploitation de deux fonds de commerce et d’industrie de constructeurs balanciers qu’ils exploitent respectivement à Alger […]
      — (« Société Veuve Henri Subra et Robert », dans Les Nouvelles, 16 novembre 1908 [texte intégral])
  2. Celui qui vérifie les balances et instruments de pesage.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]