équilibre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin aequilibrium, dérivé de aequus (« égal ») et libra (« balance, poids, livre »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
équilibre équilibres
\e.ki.libʁ\

équilibre \e.ki.libʁ\ masculin

  1. (Mécanique) État des corps maintenus en repos sous l’influence de plusieurs forces qui se contrebalancent exactement.
    • Ayant réquisitionné une bicyclette dans une boutique abandonnée, Bert l’enfourcha, et, maintenant en équilibre son chargement pharmaceutique, il revint à l’hôtel-hôpital. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 304 de l’édition de 1921)
    • De temps en temps, un des glisseurs perdait bien l’équilibre, culbutait et tous ceux qui suivaient prenaient la bûche derrière lui, roulant l’un sur l’autre parmi la neige fine qui vous glaçait les doigts et vous fichait l’onglée. — (Louis Pergaud, Deux Veinards, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il est toujours imprudent d'approcher d'un ice-berg ; le centre de gravité peut être déplacé par la fusion de la partie submergée ; soit spontanément, soit sous la faible impulsion du sillage, l'énorme construction, en équilibre instable, éclate ou chavire. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Vainement il cherchait, à la fois, sa clé et son équilibre. Soudain il faillit choir en avant. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 86)
    • – L’équilibre d’un cycliste n’est fait que de la moyenne de ses chutes compensées…
      – C’est vrai ! Quand mon père m’enseignait à monter à bicyclette, il criait en courant derrière moi, la main à ma selle : « Tourne le guidon du côté où tu sens que tu vas tomber !... »
      — (Paul Guth, Le mariage du Naïf, 1957, réédition Le Livre de Poche, page 83)
    • (Figuré)L'admirable Calvignac, en équilibre au bord de sa falaise, n'a plus que 386 habitants après en avoir compté, en 1789, 900. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
      • Et voilà qu’Eugène passait les soirées entières dans le salon jaune, écoutant religieusement ces grotesques que lui, Aristide, avait si impitoyablement raillés. Quand il sut, par les bavardages de la ville, que son frère donnait des poignées de main à Granoux et en recevait du marquis, il se demanda avec anxiété ce qu’il devait croire. Se serait-il trompé à ce point ? Les légitimistes ou les orléanistes auraient-ils quelque chance de succès ? Cette pensée le terrifia. Il perdit son équilibre, et, comme il arrive souvent, il tomba sur les conservateurs avec plus de rage, pour se venger de son aveuglement. — (Émile Zola, La Fortune des Rougon, G. Charpentier, Paris, 1871, chapitre III ; réédition 1879, page 99)
  2. (Figuré) Une condition telle que toutes les influences se compensent.
    • Point de raillerie! « L’Europe est dans un état tel, que la moindre effervescence peut mettre en péril son repos, son équilibre factice. » — (Émile de Girardin, Paix et liberté: questions de l’année 1863, page 190)
  3. (Comptabilité) Budget où les dépenses et les recettes se balancent exactement.
    • L’équilibre du budget.
    • Un compte en équilibre.
  4. (Figuré) État d’espritaucune passion, aucun préjugé ne prédomine.
    • Privé de tout accommodement, […], le vice a peu de chance de séduire la vertu la plus chancelante. Elle s'en détourne avec horreur et trouve soudain dans cet instinctif revirement son équilibre et son salut. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928 ; Préface de la 3e édition de 1929)
    • Une bureaucratie manie beaucoup de petits papiers, éventuellement des armes. Elle est surtout un groupe d'hommes hiérarchiquement organisés. C'est à l’équilibre psychique des hommes qui composent cette machine centrale qu'on doit s'intéresser. — (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 53)
  5. Dosage satisfaisant des différents nutriments dans une ration alimentaire.
    • Ils [=Les Achuar] travaillaient environ trois heures par jour pour assurer une production remarquable tant en quantité (en calories) qu'en qualité (en terme d'équilibre alimentaire). — (Philippe Descola, Interview par Olivier Pascal-Moussellard, Télérama n° 3392, janvier 2015)
  6. (Peinture, Sculpture) Répartition, distribution harmonieuse des masses qui composent une composition.
  7. (Gymnastique) Figure consistant à se maintenir à la verticale sur les mains.
    • Elles se sont entraînées à faire l’équilibre.
    • Je termine mon équilibre en exécutant une roulade avant.
  8. (Sylviculture) Dans une futaie irrégulière, objectif à long terme de structure du peuplement, de surface terrière ou de volume.
    • Dans les forêts en conversion, l’équilibre est souvent loin d’être atteint. Outre le fait que la forêt peut être constituée d’un patchwork de types de peuplements très différents les uns des autres, la répartition des catégories de grosseur de bois à l’échelle de la forêt peut être nettement déséquilibrée au profit d’une ou deux catégories. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
    • Pour les peuplement dont le diamètre d’exploitabilité est plus important, entre 55 et 70 cm pour le sapin et l’épicéa, on considère que le capital à l’équilibre est de l’ordre de 30−31 m²/ha de tiges pré-comptables à quoi il faut rajouter 2−3 m²/ha de perches […]. — (Thierry Sardin, Massif Vosgien : sapin, épicéa et pin sylvestre, Office national des forêts, 2012, ISBN 978-2-84207-356-5)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe équilibrer
Indicatif Présent j’équilibre
il/elle/on équilibre
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’équilibre
qu’il/elle/on équilibre
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
équilibre

équilibre \e.ki.libʁ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de équilibrer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de équilibrer.
    • La ration de base doit être complétée par un complément simple ou composé qui équilibre l'ensemble de la ration par rapport aux besoins de l'animal. — (C. Meyer et J.-P.Denis (ed. sci.), Élevage de la vache laitière en zone tropicale, 1999, Montpellier, Cirad, Collection Techniques, page 114)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de équilibrer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de équilibrer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de équilibrer.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]