repos

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français reposer.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Invariable
repos
/ʁə.po/

repos /ʁə.po/ masculin

  1. Privation, cessation de mouvement, d’activité ou d’effort.
    • Cet enfant ne demeure jamais en repos. — Se tenir en repos.
  2. Cessation de travail, d’exercice, pour faire disparaître la fatigue.
    • Il y a longtemps que vous travaillez, donnez-vous un peu de repos, prenez un peu de repos.
    • Mettre des troupes au repos.
    • Cette verdure est un repos pour les yeux.
  3. (Militaire) (Par ellipse) Ordre donné pour suspendre l’exercice et permettre aux soldats de se délasser.
  4. Quiétude, tranquillité, exemption de toute peine d’esprit.
    • Je suis en repos de ce côté-là. — Il est dans un grand repos d’esprit sur cette affaire.
    • Il n’aura point de repos qu’il n’ait achevé.
    • Soyez en repos sur mes affaires, Ne vous en mêlez pas.
    • Laissez-moi, veuillez me laisser en repos, laissez-moi donc en repos, Cessez de me fatiguer de vos importunités.
  5. (Politique) Exemption de trouble, d’agitation ; tranquillité, en parlant des États.
    • Le pays est dans un repos complet, absolu. — La paix est faite, les peuples vont goûter un profond repos.
  6. Sommeil.
    • Il ne dort plus, il a perdu le repos depuis quelque temps.
    • Il dort, ne troublez pas son repos.
  7. (Par ellipse) Le repos éternel, la mort.
  8. (Au singulier) État où est une arme à feu, lorsque, le chien n’est ni abattu, ni bandé, mais maintenu par un cran spécial.
    • Mettre le chien d’un fusil au repos. — Ce fusil est au repos. — Le cran de repos.
  9. (Versification française) Césure placée à tel ou tel endroit du vers, pour marquer une pause, un arrêt.
  10. Pause que l’on fait en prononçant un discours, en déclamant, en lisant à haute voix.
    • Dans le discours prononcé, les repos de la voix tiennent lieu de points et d’alinéa.
    • Un lecteur habile sait se ménager des repos pour respirer sans effort.
  11. (Plus rare) morceau, passage d’une lecture facile, destinés à procurer une détente à l’esprit du lecteur, en parlant des ouvrages de l’esprit.
    • Cette narration agréable sert de repos, après des réflexions si graves.
  12. (Arts) Attitude des figures représentées sans mouvement ou avec peu de mouvement.
    • Les anciens dans leur statuaire adoptaient le plus souvent l’attitude en repos.
  13. (Architecture) Sorte de petit palier qui interrompt la suite des marches entre deux étages.
    • Il y a dix marches jusqu’au premier repos.
    • Les repos de cet escalier ne sont pas bien placés.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

  • Des valeurs de tout repos. — C’est un cheval de tout repos.

 (information à préciser ou à vérifier)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]