placer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Verbe) Dénominal de place avec le suffixe -er.
(Nom) De l’espagnol placer (« bas-fond ») qui désigne, en Méditerranée, les endroits riches en huitres perlières et, aux Amériques, les gisements aurifères.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

placer /pla.se/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Situer ; mettre dans un lieu.
    • Le liquide qui s'écoule est recueilli dans des tonneaux, qu'on place dans les celliers où doit s'opérer la fermentation. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.138)
    • Deux autres aides […] enlevèrent rapidement la camisole de Troppmann, lui placèrent les mains derrière le dos, les lièrent en croix et lui couvrirent le corps de courroies. (Ivan Tourgueniev, L’Exécution de Troppmann, avril 1870, traduction française de Isaac Pavlovsky, publiée dans ses Souvenirs sur Tourguéneff, Savine, 1887)
    • Au lit, ils enlevaient leurs lunettes d’abord et leurs râteliers ensuite dans un verre et plaçaient le tout en évidence. (Louis-Ferdinand Céline, Voyage au bout de la nuit, Denoël, 1932, p155 - éd.1942)
    • Le boiteux empoigna sa valise par terre, la plaça sur une chaise et souleva le couvercle. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • (Figuré),
    • Les circonstances l’ont placé dans les situations les plus heureuses, les plus difficiles.
    • Il s’est placé par ses exploits au rang des plus fameux héros.
  2. Positionner dans une série.
    • Son génie l’a placé au premier rang des écrivains de son siècle.
    • La croissance économique de la Mongolie en 2008 est estimée à 8,9 %, ce qui place ce pays au 12e rang mondial selon ce critère.
  3. (Absolument) Indiquer les places, dans une cérémonie, dans une assemblée, en parlant de celui qui est chargé de les donner.
    • Il fut chargé de placer.
  4. (Commerce) Vendre pour le compte d'autrui.
    • Ils plaçaient aussi des phonographes à bon marché et tiraient quelques profits de la vente des boîtes à musique. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.44, éd. 1921)
  5. (Sport) Lancer de manière qu’elle aille tomber où le joueur le veut, en parlant d’une balle.
    • Il place bien la balle.
    • On dit dans le même sens
    • Il place bien son coup.
    • Un coup bien placé. On dit aussi, en termes d’Escrime,
    • placer bien son coup.
  6. (Équitation) Apprendre les bonnes positions.
    • placer un homme à cheval, lui enseigner les premiers principes de l’équitation.
    • placer un cheval, le mettre bien en main, de façon qu’il exécute avec aisance tous les mouvements que lui commande le cavalier.
  7. Trouver le moyen d'exprimer.
    • placer un propos, un mot, etc., le dire en un certain moment, en une certaine occasion et pour un certain effet.
    • Il place à tort et à travers ses anecdotes.
  8. Attribuer avec discernement.
    • placer bien ses charités, ses aumônes, faire ses charités, ses aumônes avec discernement.
    • placer bien son affection, son amitié, sa confiance, donner son affection, son amitié, sa confiance à des personnes qui en sont dignes.
  9. Investir.
    • placer de l’argent, le prêter à intérêt, lui faire rapporter un intérêt, l’employer d’une façon qui permette d’en tirer profit.
    • Il a beaucoup d’argent et il ne trouve pas où le placer.
    • placer des marchandises se dit du fait de servir d’intermédiaire entre les producteurs ou fabricants et les marchands au détail ou les acheteurs.
  10. Trouver une situation à une personne, procurer un emploi.
    • Il avait trois enfants, et il les a tous placés avantageusement.
    • placer un domestique.
    • Se placer, entrer dans une maison pour quelque travail, pour quelque service rétribué.
    • Il cherche à se placer.
  11. (Usage du participe passé à sens passif) Être situé.
    • Avoir le corps bien placé, la poitrine, les épaules bien placées, les avoir dans la position où il convient.
    • (Figuré) Avoir le cœur bien placé, avoir de l’honneur, de la vertu, n’avoir que des sentiments d’honnête homme.
    • C’est un homme qui serait bien placé partout, c’est un homme fait pour être admis dans les sociétés les plus fermées, c’est un homme qui se montrerait apte aux emplois les plus divers.
  12. (Courses) Qui a une place.
    • Chevaux placés, Ceux qui arrivent second ou troisième.
    • être bien ’placé' pour se dit d’une personne en situation de…
    • Je suis très bien placé pour vous renseigner.
  13. (Jeux) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Placer un pari.

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
placer placers
/pla.sɛʁ/

placer /pla.sɛʁ/ masculin

  1. Gisement, emplacement où l’on trouve de l’or ou des matières précieuses dans des sédiments alluviaux.
    • C’étaient MM. Forbes et Smyth qui avaient découvert les premiers placers de la Nouvelle-Galles.. (Jules Verne, Les Enfants du capitaine Grant, 1846)
    • J’ai été ouvrier ; j’ai soigné les caoutchoucs, et j’ai été mineur sur les placers. (Blaise Cendrars, Rhum, 1958)
    • (Figuré) El Mouria, c’est toute la forêt : il en connaît tous les sentiers, à des lieues, les cantons à muguet, les champs de myrtilles, les placers de girolles, de pieds rouges, de charbonniers. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, 1958)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Interlingua[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

(conjugaison)

placer /pla.ˈt͡sɛr/

  1. Plaire.
  2. Plaisir.