caser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : càser

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dénominal de case, ancien français chaser.

Verbe [modifier le wikicode]

caser \kɑ.ze\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se caser)

  1. Mettre dans une case.
    • Caser du linge, des livres.
  2. (Par analogie) Ordonner les idées dans la tête.
    • Cela a de la peine à se caser dans sa tête, cela a de la peine à se loger dans sa tête, il le retient difficilement.
  3. (Par extension) (Familier) Établir quelqu’un tant bien que mal dans tel ou tel lieu.
    • Bien que tous les hôtels de la ville fussent remplis de voyageurs, je suis parvenu à caser mon ami. — Il errait partout sans trouver à se caser.
  4. (Par extension) Établir quelqu’un dans telle ou telle fonction.
    • Ne craignez point pour votre avenir, je vous caserai.
  5. (Intransitif) (Jeu de trictrac) Remplir une case avec deux dames.
  6. (Pronominal) (Familier) Se placer, s'établir, se marier.
    • Le voilà casé, Il est casé pour la vie, il est installé dans une place.
    • Les deux sœurs se casaient, plus ou moins confortablement mariées, et l'aînée, sacrifiant à la tradition, enfantait régulièrement deux fois tous les trois ans. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, p. 27)

Dérivés[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]