judiciaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin judiciarius (« relatif à la justice »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
judiciaire judiciaires
\ʒy.di.sjɛʁ\

judiciaire \ʒy.di.sjɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la justice ou son administration.
    • Eussiez-vous imaginé l'ordre judiciaire le plus parfait, eussiez-vous trouvé les juges les plus intègres et les plus éclairés, il restera toujours quelque place à l'erreur ou à la prévention. — (Maximilien de Robespierre, Discours sur la peine de mort, le 30 mai 1791 au sein de l’Assemblée constituante)
    • L'astrologie judiciaire était alors en vogue. La haute raison du président de L'Alouette condamnait cette science frivole et chimérique. Il écrivit pour la discréditer et en démontrer le vide et la nullité. — (Abbé Prégnon, Histoire du pays et de la ville de Sedan: depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, Charleville : Auguste Pouillard, 1856, vol.3, page 351)
  2. Relatif au déroulement d’un procès.
  3. Qui découle d’une décision de justice.
    • Si des étrangers sont punis de l’expulsion judiciaire exécutoire après subissement de la peine privative de liberté, il ne reste pas de place pour la libération conditionnelle avec patronage; […]. — (Actes du Congrès pénitentiaire international de Londres, 1925 Commission internationale pénale et pénitentiaire, Berne, 1927)

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

judiciaire \ʒy.di.sjɛʁ\ masculin singulier

  1. Domaine des tribunaux, ensemble des magistrats en tant que système.
    • Le judiciaire s'adapte et évolue. Il reste toujours ouvert et même la Cour suprême du Canada ne craint pas de revenir sur ses décisions lorsque l'intérêt supérieur de la justice l'exige. [...] L'opinion publique a contraint les acteurs du judiciaire à réfléchir à la suite de l'affaire Turcotte. — (Jocelyn Giroux et Denis Laliberté, « Entre embâcles et méandres », in Argument, vol. 19, n° 1, automne-hiver 2017, page 60)

Nom commun [modifier le wikicode]

judiciaire \ʒy.di.sjɛʁ\ féminin

  1. (Vieilli) Faculté de juger, d’apprécier.
    • Avoir une bonne judiciaire.

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]