gisement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIIe siècle) Du verbe gésir, avec le suffixe -ment.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
gisement gisements
\ʒiz.mɑ̃\

gisement \ʒiz.mɑ̃\ masculin

  1. (Vieilli) (Marine) Situation des côtes de la mer.
    • Les bons pilotes doivent connaître le gisement des côtes où ils veulent aborder.
  2. (Par analogie) Coordonnées d'un lieu.
    • Pour la même raison nous n'y avons mis que les villes, les kasbas et les zâouias importantes visitées par nous-même et quelques autres dont le gisement semble assez exactement établi, […]. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 162)
  3. (Géologie) Position des masses de minéraux dans la terre.
    • Mais il faut connaître plutôt la constitution des substances dont il s’agit, les gisements géologiques, les actions atmosphériques. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
    • Le gisement tuffeux de La Celle-sur-Seine que nous visiterons dimanche 6 mai est une des stations paléontologiques les plus importantes de la région parisienne. — (Bulletin bimestriel de l’Association des naturalistes de la Vallée du Loing et du Massif de Fontainbleau, 1951, vol.27-29, p.71)
  4. (Minéralogie) Filon.
    • Les phosphates arénacés, ou sables phosphatés, se rencontrent dans des poches à la partie supérieure de la craie à bélemnites, sur la limite des départements de la Somme et du Pas-de-Calais. Les principaux gisements sont à Beauval, Hallencourt et Orville. — (Charles-Victor Garola, Engrais : Le matières fertilisantes, Paris : J.-B. Baillière & fils, 7e éd., 1925, p.265)
  5. (Par extension) Ressource disponible d’une matière première, y compris, en mercatique, de la clientèle.
    • Toujours plus voraces, les marchés asiatiques dépouillent nos forêts et privent, in fine, le marché intérieur des investissements qui lui sont nécessaires. « Le gisement n’a pas le temps de se renouveler et le temps nécessaire s’évalue en décennies », confirme le forestier. — (Xavier Brouet, Les forêts se vendent à la Chine, Vosges Matin, 20 octobre 2017)
    • Le bois de la forêt Beaujolaise est un formidable gisement de matière première renouvelable, écologique et en pleine expansion. — (La filière Bois et Forêt, pays-beaujolais.com)
    • Le gisement de clientèle nocturne révélé par Heetch attire les taxis — (Lionel Steinmann, titre d’un article, lesechos.fr, 3 avril 2017)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]