plaisir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Plaisir

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Usage substantivé du verbe ancien français plaisir (« plaire »), dérivé du latin placēre.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
plaisir plaisirs
\ple.ziʁ\
ou \plɛ.ziʁ\

plaisir \ple.ziʁ\ ou \plɛ.ziʁ\ masculin

  1. Sentiment, sensation agréable.
    • « L’homme est né pour le plaisir : il le sent, il n’en faut point d’autre preuve. Il suit donc sa raison en se donnant au plaisir. » — (Blaise Pascal, Discours sur les passions de l’amour, 1652)
    • Bon vin, bons mots, gaillardes chansonnettes ;
      Sont aiguillons aux amoureux désirs,
      En toute porte entr’ouverte aux plaisirs
      L’adroit Amour aisément s’insinue.
      — (Jean de la Fontaine, Le Sassenage, 1691, Conte, dans Contes et nouvelles en vers, V.3, 1762, p.185)
    • Le seul plaisir que Misère goûtât en ce monde était de manger des fruits de son jardin, c’est-à-dire de son poirier ; […]. — (Charles Deulin, Le Poirier de Misère dans Contes d’un buveur de bière, 1868)
    • J’eus le plaisir d’y admirer miss Gertrude Ederle, Ailen Riggin et Helen Wainwright, qui vinrent faire une démonstration de plongeons et de nages modernes. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le Traité du plaisir de Maurice Bedel a été publié en 1945.
    • Depuis Michelet, on a aussi, bien souvent, incriminé l’influence exercée par le prêtre sur le comportement des épouses ; […]. En multipliant les interdits, il gênait l’épanouissement du plaisir des couples, quelle qu’ait pu être la valeur érotique de la transgression. — (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)
  2. Divertissement.
    • Cette femme […] avait un goût décidé pour la dissipation et l’amusement : très bornée dans ses dépenses, elle ne pouvait se procurer les plaisirs dont elle était avide, ni consentir à s’en priver. — (Marie-Jeanne Riccoboni, Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • […], des marchands d’un champagne dont la médiocrité n’était dépassée que par son prix qui ne cessait de monter, ne se préoccupaient plus, à Montmartre comme à Montparnasse, que d’adapter les soi-disants plaisirs de Paris à des images étrangères et le plus souvent chromolithographiques. — (Jean Valmy-Baysse, La curieuse aventure des boulevards extérieurs, Éditions Albin-Michel, 1950, p.237)
    • Empêcher la vie des gens et leur plaisir devrait-il être permis ? De quoi se mêle un ministre ? De quel droit, avec quelle permission ? — (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
  3. Volonté ; consentement.
  4. Grâce ; faveur ; service ; bon office.
    • C’est un homme qui ne cherche, qui ne demande qu’à faire plaisir. Faites-moi un plaisir.
  5. (Pâtisserie) Espèce d’oublie légère, roulée en cornet.

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglo-normand[modifier]

Étymologie[modifier]

(Verbe) Du latin placere.

Nom commun [modifier]

plaisir \Prononciation ?\ masculin

  1. Plaisir.

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Verbe [modifier]

plaisir \Prononciation ?\

  1. Plaire.

Synonymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Verbe) Du latin placere.

Nom commun [modifier]

plaisir \Prononciation ?\ masculin

  1. Plaisir.

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Verbe [modifier]

plaisir \Prononciation ?\

  1. Plaire.
    • & ceo nos doinst Deus que or li puissiuns plaisir — (La Vie de Saint Alexis, ms. 19525 de la BnF, f.29r., 2e colonne)
      Et Dieu nous donne cela pour que maintenant, nous pouvions lui plaire
    • Por mix plaisir a ses amans — (Vie de sainte Marie l’Égyptienne, ms. 23112 de la BnF, f. 335v. b.)
    • Por bien plaisir a ses amans — (idem, ms. 3516 de l’Arsenal, f. 114r. c.)

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]