investir

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin investire (« revêtir, garnir » d’où « entourer »), de in- (« dans,sur ») et vestis (« vêtement »).

Verbe[modifier]

investir \ɛ̃.vɛs.tiʁ\ transitif 2e groupe (conjugaison)

  1. Mettre en possession d’un titre ou d’une dignité, avec certaines formalités, avec certaines cérémonies.
    • L’empereur l’avait investi de cet électorat, de ce duché.
    • Autrefois les rois investissaient les évêques en leur donnant la crosse et l’anneau.
  2. (Par extension) Mettre en possession d’un pouvoir, d’une autorité quelconque.
    • Il fut investi de la souveraine puissance.
    • Il l’investit de toute l’autorité nécessaire pour faire exécuter ces mesures.
    • Le droit dont il est investi.
  3. (En particulier) Cerner, entourer avec des troupes une citadelle, une place de guerre, etc.; environner militairement une maison, de manière à empêcher l’entrée et la sortie.
    • Cette religieuse naît, le 26 mai 1605, à Anvers, pendant les guerres qui désolent la Flandre, au moment même où le Prince Maurice de Nassau investit la ville. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • Les gendarmes investirent la maison où il s’était réfugié.
    • Ainsi, l’utilisation régulièrement rencontrée de ce terme au sens d’envahir, d’occuper de manière massive, abusive ou fâcheuse un lieu est incorrecte.
  4. (Finance) Utiliser des capitaux dans un but de profit.
    • Par la nature de leurs richesses : ces bourgeois fortunés sont des « terriers » comme on dit à Lyon ; il ont investi une grande part de leur avoir dans des fonds. (Georges Duby & Robert Mandrou, Histoire de la civilisation française, t.1, Armand Colin, 1958; éd. de 1968, p.143)
  5. (Pronominal) Faire des efforts pour s’impliquer dans la réussite d'une activité, d'un projet.
    • Pourtant, rien ne prédestine ce fils d'un haut-magistrat catholique, né en 1922 à Nancy dans l'est de la France, à s'investir dans la politique aux côtés de l'ex-président François Mitterrand. (France: mort d'André Rousselet, fondateur de Canal+, RFI.fr [1], 30 mai 2016)
    • «Le plaisir de se retrouver ensemble, de s'investir collectivement pour améliorer et préserver sa commune». Autour de l'apéritif bien mérité et des grillades qui ont clôturé cette journée, le discours est le même pour tous les Rouffiacois ayant participé samedi à la deuxième journée citoyenne du village. (Des citoyens en action, La Dépêche, 30 mai 2016)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

Espagnol[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier]

investir \im.bes.ˈtiɾ\ 3e groupe (conjugaison)

  1. Investir (d’une charge, d’une dignité, etc.).
Note[modifier]
  • Ne doit pas être confondu avec invertir, qui traduit investir au sens de « faire des investissements ».

Interlingua[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe[modifier]

investir \in.vɛs.ˈtir\ (conjugaison)

  1. Investir.