entourer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Composé de entour et -er.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

entourer /ɑ̃.tu.ʁe/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Mettre ou disposer autour ; être ou se tenir autour de.
    • La ville avait la réputation d'être imprenable ; son château s'élevait à l'est et la ceinture de murailles qui entourait la cité venait s'y attacher; […]. (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895, éd.1923)
    • Une douzaine de jeunes gens entouraient une sorte de croquant endimanché, coiffé d'un chapeau melon qui roulait des yeux ahuris et s'efforçait d'éviter la bousculade systématique dont il se voyait l'objet. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.94)
    • Au milieu des livres, j'ai découvert ce livre d'images. Il était enveloppé de cellophane et entouré d'une ficelle dorée. (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  2. (En particulier) Environner.
    • Passionné de mathématiques dès mon plus jeune âge, j'ai toujours voulu comprendre le pourquoi et le comment du monde qui nous entoure. (André Berger, Le climat de la terre: un passé pour quel avenir?, p. 10, De Boeck Supérieur 1992)
    • (Figuré)Être entouré de dangers. — Entourer quelqu’un de soins.
  3. (En particulier) Former la société, la compagnie habituelle de quelqu’un.
    • Il ne rendait visite qu'à sa mère et encore, cette dernière, entourée de vieilles personnes ridicules et sujette elle-même à des radotages, lui agaçait les nerfs […]. (Francis Carco, L'Homme de Minuit, 1938)
    • Et tous de le flatter, et de l'entourer d'une cour dont il ne peut être dupe, mais dont se gonfle sa vanité. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • Les gens qui entourent ce prince le trompent. — Il n’est entouré que de flatteurs.
    • Être bien entouré, mal entouré.


s’entourer pronominal

  1. Réunir autour de soi, admettre dans son intimité, dans sa confiance.
    • Il voulut s’entourer des hommes les plus habiles, les plus sages.
  2. (Par extension) Se pourvoir, dans sa proximité.
    • S’entourer d’objets d’art, de livres précieux.
    • S’entourer de conseils.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]