citadelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’italien cittadella, diminutif de cittade, ancienne forme de città, du latin civitatem, accusatif de civitas « cité ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
citadelle citadelles
\si.ta.dɛl\

citadelle \si.ta.dɛl\ féminin

  1. Forteresse qui commandait une ville.
    • L’Acropole était la citadelle d’Athènes. - Les fossés, les remparts d’une citadelle.
    • (Par extension) …, j’ai découvert par hasard à deux portées de fusil de l’endroit où nous sommes une espèce de citadelle où nos chevaux seront on ne peut mieux, et dans laquelle, le cas échéant, nous pourrions soutenir un siège en règle. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • (Figuré)Genève fut au XVIe siècle la citadelle du calvinisme.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]