distribution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : Distribution

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin distributio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
distribution distributions
/dis.tʁi.by.sjɔ̃/

distribution /dis.tʁi.by.sjɔ̃/ féminin

  1. Action de distribuer ou résultat de cette action.
    • Distribution de vivres. - distribution des prix.
  2. (Droit) Répartition entre créanciers des sommes provenant d’une saisie faite sur leur débiteur commun.
    • La distribution du prix des meubles saisis. - Distribution par contribution.
  3. (Administration postale) Livraison des lettres aux destinataires à certaines heures de la journée.
    • Cette lettre a été remise chez moi à la troisième distribution.
  4. (Imprimerie) Action de replacer des lettres dans leurs cassetins.
    • La distribution exige beaucoup d’habitude et de soin.
  5. (Mécanique) Ensemble des organes qui règlent l’admission périodique de la vapeur ou du gaz dans une machine motrice.
  6. (Surtout en Littérature & Beaux-Arts) Division, disposition, arrangement, ordonnance.
    • La distribution d’une matière par chapitres. - Ce tableau est remarquable par une belle distribution. - La distribution des jours et des ombres, de la lumière et des ombres, dans un tableau.
  7. (En particulier) Division intérieure d’un appartement, d’un édifice en plusieurs pièces qui servent à différents usages.
    • La distribution de cet appartement est bien entendue, est commode.
  8. (Audiovisuel) (Cinéma) (Théâtre) (Spectacle vivant) Ensemble des artistes choisis pour tenir les rôles d’un film, d’une pièce de théâtre ou d’un programme.[1].
    • Ce film jouit d’une bien belle distribution.
    • (Par analogie)Chez les écolos, l'erreur de distribution n'est pas un accident électoral, c'est une seconde nature. Cette maladresse congénitale finirait par les rendre sympathiques […]. (Jacques Julliard, Impression, soleil couchant, dans Marianne (magazine), n° 772 du 4 février 2012)
  9. (Statistiques) Répartition par fréquence des différents événements ou des différentes valeurs d’une variable.
    • La présente partie de la présente norme européenne a pour objet de définir un procédé faisant appel à des tamis, pour la détermination de la distribution dimensionnelle des grains. (Norme européenne EN 933-1, août 1997)
    • En France, on a vu que le creusement des inégalités de salaires à temps complet était relativement récent et se concentrait pour le moment sur les tranches très supérieures de la distribution des revenus. (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)
  10. (Mathématiques) Objet mathématique qui généralise les fonctions.
    • La « fonction » de Dirac, qui n’a pas toutes les propriétés d’une véritable fonction, peut être définie rigoureusement en tant que distribution.
  11. (Informatique) Ensemble de logiciels formant un tout cohérent et prêts à installer, incluant des jeux de paquetages, le noyau du système d’exploitation, un système d’installation et des utilitaires de configuration.
    • Il existe un grand nombre de distributions Linux.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Ce terme est recommandé en France par la DGLFLF au lieu de l’anglais cast ou casting, Journal officiel du 18/01/2005, voir FranceTerme

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du latin distributio.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

distribution

  1. Distribution.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Publiée le 18/01/2005 par la commission de la culture et de la communication