compenser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin compensare (« compenser », « contrebalancer » - « compter ensemble » - « abréger », « raccourcir ») composé du préfixe con- issu de cum (« avec ») et de pensare (« peser », « balancer », « estimer »).

Verbe [modifier le wikicode]

compenser transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Dédommager une perte par un avantage considéré comme équivalent.
    • […], et même, comme si elle eût senti qu’elle frustrait le vieux d’une tendresse à laquelle il avait droit, elle cherchait à compenser la chose en l’entourant plus que jamais de soins et de prévenances. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Mais cette perte a été largement compensée par l'extension des plantations de tabac (…) et par le rendement actuel de l'industrie résinière. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Certains mâchent du chewing-gum pour compenser le manque de nicotine, moi je lèche des sucettes pour compenser le manque de sérotonine. La sucette est un excellent substitut – sucetitut ? De la douceur à croquer pour combler le manque de douceur à tripoter. — (Nicolas Korsakov, Le Syndrome du cactus, Éditions Publibook, 2012, p. 17)
    • (Par extension)[…]; on avait bien enregistré trois décès, occasionnés par l'influenza, mais les naissances compensaient les décès. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]