enceinte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : enceinté

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Adjectif 1) Du latin incincta (« entourée d’une ceinture ») 
(Autres) Dérivé du verbe enceindre.

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin enceint
\ɑ̃.sɛ̃\

enceints
\ɑ̃.sɛ̃\
Féminin enceinte
\ɑ̃.sɛ̃t\
enceintes
\ɑ̃.sɛ̃t\
Une femme enceinte

enceinte \ɑ̃.sɛ̃t\ féminin

  1. Féminin singulier de enceint. — Note d’usage : quasiment toujours en parlant d’une femme ou d’un animal femelle.
    • Ville heureuse, ville enceinte d’un peuple roi, et seule enfermant sept collines en ses vastes remparts. — (Virgile, traduit par Jean-Nicolas-Marie Deguerle, L’Énéide, Delalain, 1825)
    • Or, quand elle devint enceinte, comme sa grossesse était un scandale (car elle n’avait point de mari), un homme, qui était célèbre pour avoir le don de prophétie, dit qu’elle donnerait naissance à une fille qui porterait un jour autour de son cou « la richesse et la foi d’un peuple ». — (Pierre Louÿs, Aphrodite, Mercure de France, Paris, 1896)
    • Chacun ici connaît le martyre d’Annick Castel, violée par un parachutiste et qui, croyant être enceinte, ne songeait plus qu’à mourir. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • — Oui ! Enceinte ! Jusque-là ! Jusqu’aux yeux ! — (René Fallet, Paris au mois d’août, Denoël, 1964, Le Livre de Poche, page 18)
    • Je me demande bien ce que je ferais si j’étais enceinte. Tu me vois avec un gniard ? — (Anne Vallaeys, Les Filles, éditions Fayard, 2002)

Notes[modifier le wikicode]

Au sens synonyme de gravide, le masculin enceint est rare, mais il existe ; on trouve également des attestations de enceinte utilisé avec un nom masculin. Au sens de qui est entouré, l’accord en genre est universel.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  • tomber enceinte
  • envie de femme enceinte (appétit étrange pour une nourriture ou un mets inusité, peu ragoûtant, ou appétit quasi-exclusif pour un mets particulier, suivant l’idée que les femmes enceintes montreraient une tendance nettement marquée à ce genre de comportement alimentaire)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
enceinte enceintes
\ɑ̃.sɛ̃t\

enceinte \ɑ̃.sɛ̃t\ féminin

  1. (Architecture) Clôture ou tout autre système qui délimite, enceint ou entoure un lieu, une agglomération.
    • J’entrai dans sa cour, j’admirai cette enceinte carrée bâtie sous quatre règnes différens, dont chacun offre son architecture distincte : […]. — (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831)
    • Les deux enceintes n’avaient pas à se défendre simultanément, et les hommes de garde, dans l’enceinte intérieure, pouvaient envoyer des détachements pour défendre l’enceinte extérieure. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Octobre est venu. Tout s’est écroulé. Il n’y a plus d’Empire. Pour les Parisiens, bloqués par cent mille Allemands, il n’y a plus de France. Au delà des forts détachés qui protègent l’enceinte fortifiée, on est en Prusse. — (Fortuné du Boisgobey, Double-Blanc, tome 2, Paris : chez Plon & Nourrit, 1889, p. 229)
    • Si les Spinaliens soutinrent vaillamment un siège contre Charles le Téméraire, il n’en fut pas de même, deux siècles plus tard, quand Louis XIV déploya contre eux ses forces et fit raser […] l’enceinte fortifiée et le château de la ville. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1895)
    • En terminant, nous dirons un mot de ces bizarres constructions en pierre sèche, élevées sur des collines escarpées, et formant des enceintes cyclopéennes. Ce sont les lieux de refuge ou oppida. — (Revue du Midi, 1904, vol.18, partie 2, page 84)
  2. (Architecture) Espace enceint.
    • Casablanca toute entière tenait alors dans l’enceinte de ses murailles. Elle comptait environ 25.000 indigènes […]. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, page 15)
    • (Par analogie)La distribution des récompenses suivit dans la salle du conseil municipal, à la mairie. La foule était considérable à cette heure dans les rues de Bourgtheroulde et dans l’enceinte du concours. — (« Concours agricole de Bourgtheroulde » , dans le Recueil des travaux de la Société libre d’agriculture, sciences, arts et belles-lettres de l'Eure, Évreux, 1925, page 60)
  3. (Architecture) Salle plus ou moins vaste, dans l’intérieur d’un édifice.
    • Bien sûr, les gens de justice qui ont l’habitude d’une déférence intégrale et d’une infantilité savamment entretenue dès qu’on leur adresse la parole dans une enceinte de tribunal, n’aiment guère cette liberté revendiquée haut et clair, en public, []. — (Michel Onfray, Politique du rebelle : Traité de résistance et d’insoumission, Grasset, 1997)
  4. (Acoustique) (Par ellipse) Enceinte acoustique.
  5. (Chasse) Partie du bois où se trouve l’animal chassé.
    • Le veneur a détourné un cerf et fait son enceinte, en marquant le lieu où il est, en semant tout autour des branches et autres brisées.
  6. (Pêche) Cercle formé par les barques pour entourer les bancs de poissons.

Synonymes[modifier le wikicode]

clôture qui délimite un lieu
espace enceint

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe 1 [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe enceinter
Indicatif Présent j’enceinte
il/elle/on enceinte
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que j’enceinte
qu’il/elle/on enceinte
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
enceinte

enceinte \ɑ̃.sɛ̃t\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de enceinter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de enceinter.
    • « […] Même s’il l’enceinte dix fois, je ne la lui donnerais pas en mariage » a-t-il martelé à la barre. — (Ayoba Faye, « Détournement de mineur : il enceinte sa copine de 16 ans et ressort libre du tribunal », dans PressAfrik, 19 décembre 2019 [texte intégral])
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de enceinter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de enceinter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de enceinter.

Forme de verbe 2[modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe enceindre
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
enceinte

enceinte \ɑ̃.sɛ̃t\

  1. Participe passé féminin singulier de enceindre.
    • La ville, enceinte de fortes murailles garnies de tours, s’étalait au bas de la forteresse, car ce château servait en effet tout à la fois de fort et de maison de plaisance. — (Honoré de Balzac, Le Martyr calviniste, A. Houssiaux, Paris, 1855, page 530)

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • enceinte sur l’encyclopédie Wikipédia

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt à l’ancien français.

Adjectif [modifier le wikicode]

enceinte \Prononciation ?\

  1. (Soutenu) (Littéraire) Enceinte.

Synonymes[modifier le wikicode]