incorruptibilité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin incorruptibilitas, de incorruptibilis, « incorruptible ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
incorruptibilité incorruptibilités
\ɛ̃.kɔ.ʁyp.ti.bi.li.te\

incorruptibilité \ɛ̃.kɔ.ʁyp.ti.bi.li.te\ féminin

  1. Qualité de ce qui est incorruptible, de ce qui ne se corrompt pas.
    • Il faut que ce corps corruptible soit revêtu d'incorruptibilité, et que ce corps mortel soit revêtu de l'immortalité. — (Louis-Isaac Lemaistre de Sacy, Bible, St Paul, 1re Ép. aux Cor. XV, 53)
  2. (Par extension) Qualité de ce qui ne peut être altéré, modifié.
    • Cet impôt [la dîme royale] surpasse les autres infiniment par son abondance, par sa simplicité, par la justesse de sa proportion, et par son incorruptibilité. — (Vauban, Dîme, 14.)
    • L'incorruptibilité convient mieux à la loi naturelle qu'à aucune autre. — (Denis Diderot, Suffis. de la nat. n° 20.)
    • (Figuré)Je vous réponds de votre incorruptibilité [que la province ne vous gâtera pas] tant que vous serez ensemble [Bussy et sa fille]. — (Marquise de Sévigné, à Bussy, 12 oct. 1678.)
  3. Intégrité d'un homme incapable de se laisser corrompre.
    • J'accorderai à Emile Combes le caractère, la volonté, je m'inclinerai devant son incorruptibilité. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]