jaboter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1691) Verbe bâti sur jabot, d’abord utilisé par Gherardi.

Verbe [modifier]

jaboter \ʒa.bɔ.te\ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Pousser des cris en secouant leur jabot, en parlant de certaines espèces d'oiseaux.
    • Entendez-vous jaboter ces perruches ?
  2. (Par analogie) (Familier) Bavarder, parler, discuter, en parlant de plusieurs personnes qui conversent entre elles.
    • Ce sont d’insupportables bavardes : elles sont restées une grande heure à jaboter.
    • Il a resté un quart d’heure à jaboter indécemment, dans la loge, sur les femmes à peine voilées des différents pays sauvages qu’il a parcourus. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, 1843)
    • Allons, voyons, parle, conte-moi tes amourettes, jabote, dis-moi tout ! — (Victor Hugo, Les Misérables, 1862)
    • Plus familiarisées, nous prenons nos places nous–mêmes et nous jabotons, en attendant ces messieurs, avec décence et modération. — (Willy et Colette, Claudine à l’école, 1900. Le Livre de Poche, p. 164)

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.