je ne sais quoi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : je-ne-sais-quoi

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Terme qui apparaît au XIIIe siècle dans l’ancien français sous la forme ne sai quoi dans le sens de « quelque chose ».
Cette locution traduit l’expression latine inane nescio quid que Pline emploie dans son Histoire naturelle (XXXVI, 16) pour parler des aimants.

Pronom indéfini [modifier]

Invariable
je ne sais quoi
\ʒə nə sɛ kwa\

je ne sais quoi \ʒə nə sɛ kwa\ masculin singulier invariable

  1. Quelque chose de difficilement définissable.
    • Ce qui nous montre bien que tout ne meurs pas,
      Mais qu’il reste de nous, après notre trépas,
      Je ne sais quoi plus grand et plus divin encore,
      Que ce que nous voyons, et que la mort dévore.
      (Joachim du Bellay, Discours au Roi sur la poésie, 1560)
    • Je cherchais je ne sais quoi dans la prunelle des hommes, au calice des fleurs, aux formes si changeantes, si multiples de la vie, […] (Octave Mirbeau, Dans le ciel, 1892)
    • La fatigue, le temps morne (j’entends de la pluie dans le soir), l’ombre qui augmente ma solitude et m’agrandit malgré tous mes efforts et puis quelque chose d’autre, je ne sais quoi, m’attristent. (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
    • Il fait doux, il fait clair. L’hiver commence à peine et je ne sais quoi de printanier flotte dans l’air subtil. (Charles Le Goffic, Bourguignottes et pompons rouges, 1916, p. 205)
    • Au bout d’un couloir funèbre et saugrenu dont la disposition avait je ne sais quoi de caligaresque, l’entrée de La Java ne fait guère impression. (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Quand l’âme quitte le corps par le ventre pour nager, il se produit une telle libération de je ne sais quoi, c’est un abandon, une jouissance, un relâchement si intime. (Henri Michaux, La nuit remue, 1935)

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]

Locution nominale [modifier]

Invariable
je ne sais quoi
\ʒə nə sɛ kwa\

je ne sais quoi \ʒə nə sɛ kwa\ masculin

  1. Objet, idée ou caractéristique difficilement définissable ; qualité, sentiment indéfinissable.
    • Il est des nœuds secrets, il est des sympathies
      Dont par le doux rapport les âmes assorties
      S’attachent l’une à l’autre, & se laissent piquer
      Par ces je ne sais quoi qu’on ne peut expliquer.
      (Pierre Corneille, Rodogune, acte I, scène 5)
    • Ce je-ne-sais-quoi, si peu de chose qu’on ne peut le connaître, remue toute la terre, les princes, les armes, le monde entier. Le nez de Cléopâtre : s’il eut été plus court, toute la face de la terre aurait changé. (Blaise Pascal, Pensées, I, 162)
    • Amis alsaciens, c’est décidément bien vrai, vous êtes d’éternels inassouvis, les dilettantes obstinés d’un mécontentement fondamental ; vous avez toujours la nostalgie d’un je ne sais quoi qui n’existait pas hier et qui ne sera pas demain ; […]. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Ces univers sont très hétérogènes : quoi de commun entre l'Antillais, le fils de pied-noir né sous le soleil du Maghreb, le Vosgien de souche ? Et pourtant, il y a bien un « je ne sais quoi » de commun entre eux, à commencer par la langue - c'est ce qui fait que nous sommes une nation. (Vincent Bastien, ‎Pierre-Louis Dubourdeau & ‎Maxime Leclère, La marque France, Presses des Mines, 2011, part.1)

Variantes orthographiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté au français je ne sais quoi.

Locution nominale [modifier]

je ne sais quoi \ˌʒə nə sɛ ˈkwɑ:\ invariable

  1. (Gallicisme) Je ne sais quoi.
    • She has a certain je ne sais quoi about her.

Néerlandais[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté au français je ne sais quoi.

Locution nominale [modifier]

je-ne-sais-quoi \Prononciation ?\ neutre (Indénombrable)

  1. (Gallicisme) Je ne sais quoi.

Synonymes[modifier]