louarn

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Louarn

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux breton louuern.
Mentionné pour la première fois dans le Catholicon (louarn).
À comparer avec les substantifs llwyrn « feu follet » en gallois, lowarn « renard » en cornique et *louernos en gaulois (sens identique).
Issu du celtique *loφernos, qui remonte à l’indo-européen *h₂u̯l(o)p- ~ *h₂ulp-, duquel procèdent l’italien volpe, lituanien lãpė, grec αλεπού, alepoú et persan روباه, rubāh.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
louarn lern

louarn \ˈluːarn\ masculin (pluriel : lern \ˈlɛrn\, louarned \luˈarnet\, louirni \luˈirni\)

  1. (Zoologie) Renard.
    • Eet a oa o yer gand al louarn. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, p. 325)
      Leurs poules avaient été emportées par le renard.
  2. (Figuré) Finaud.
    • Ya, hennez a zo eul louarn, ma zo (mar-deus) unan en eun tu bennag. — (Jules Gros, Le trésor du breton parlé - Deuxième partie - Dictionnaire breton-français des expressions figurées, 1ère ed. 1970, p. 325)
      Oui, celui-là est un renard (un homme rusé), s’il en est un quelque part.

Synonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]