mâchicoulis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : machicoulis

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français machecolie, composé de mascher (« meurtrir ») et col (« cou »), le machicoulis permettant de lancer des projectiles en tir plongeant de manière à écraser le cou des assaillants.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
mâchicoulis
\mɑ.ʃi.ku.li\
ou \ma.ʃi.ku.li\
mâchicoulis du château de Greifenstein
Des mâchicoulis.

mâchicoulis \mɑ.ʃi.ku.li\ ou \ma.ʃi.ku.li\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Architecture) (Militaire) Galerie en porte-à-faux établie à la partie supérieure des fortifications et dans laquelle étaient pratiquées des ouvertures pour voir et défendre immédiatement le pied des ouvrages.
    • Et elle descendit du bord du parapet, tout en restant debout près d’une des embrasures du mâchicoulis, comme on les appelait alors. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Un mâchicoulis protège la première herse et la première porte en bois avec barres ; dans la voûte est percé un second mâchicoulis, puis on trouve un troisième mâchicoulis devant la seconde herse. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  2. (Par extension) Ces ouvertures elles-mêmes.
    • Les mâchicoulis d’un château, d’une tour.
    • On lançait des pierres sur les assiégeants par les mâchicoulis.

Variantes[modifier le wikicode]

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]