malgré que

From Wiktionnaire
Jump to navigation Jump to search

Français[edit source]

Étymologie[edit source]

(Date à préciser) De malgré et que.

Locution conjonctive [edit source]

malgré que \mal.ɡʁe kə\

  1. (Familier) Bien que, quoique (conjonction de subordination introduisant une concession).
    • Et nos notions actuelles sur lui sont si vagues ou si bizarres, et correspondent si peu à celles que nous avons eues de lui, que nous avons entièrement oublié que nous avons failli nous battre en duel avec lui mais nous nous rappelons qu’il portait enfant d’étranges guêtres jaunes aux Champs-Elysées, dans lesquels par contre, malgré que nous le lui assurions, il n’a aucun souvenir d’avoir joué avec nous. — (Marcel Proust, Le Temps retrouvé, chapitre III)
    • D’après ce que je vois et malgré que le secteur soit plus violent, je crois que nous y risquons beaucoup moins qu’ailleurs. — (Guillaume Apollinaire, Lettre à Madeleine Pagès, 17 juillet 1915)

Notes[edit source]

  1. L’utilisation au sens de bien que est considérée comme à éviter par l’Académie française[1]. On peut toujours utiliser à la place d'une forme comme « malgré qu'il dise l'inverse »
    • l’expression malgré le fait que : « malgré le fait qu'il dise l'inverse » ;
    • malgré suivi d’un groupe nominal : « malgré son affirmation du contraire » ;
    • ou une préposition alternative bien que : « bien qu'il dise l'inverse ».
  2. Malgré que est toujours suivi du subjonctif.
  3. Pour les formes de type « malgré que j'en aie », voir malgré.

Synonymes[edit source]

Traductions[edit source]

Traductions à trier[edit source]

Voir aussi[edit source]

Références[edit source]

  1. Malgré que sur Questions de langue, academie-francaise.fr