mariage d’inclination

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de mariage et de inclination.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mariage d’inclination mariages d’inclination
\ma.ʁjaʒ d‿ɛ̃.kli.na.sjɔ̃\

mariage d’inclination \ma.ʁjaʒ d‿ɛ̃.kli.na.sjɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Mariage qui est motivé par l’inclination.
    • Disons d’ailleurs tout de suite que ces unions désignées dans le monde sous le nom de «  mariages d’inclination » pour écarter le mot « amour » considéré comme malséant, sont souvent plus mal assorties que les autres. […]. C’est que l’inclination y est ordinairement unilatérale, et que si l’un des époux suit les aspirations de son cœur, l’autre la plupart du temps fait une affaire. — (Alfred Naquet, Vers l’union libre, E. Juven, Paris, 1908)
    • Cette violente jalousie n’était pas une preuve de l’amour de M. de Brévannes. S’il entrait en fureur à la seule pensée (complètement fausse et injuste) que sa femme pouvait lui être infidèle, c’était surtout parce que la faute de Berthe aurait couvert (pensait-il) d’un ridicule ineffaçable ce mariage d’inclination auquel il avait tant sacrifié. — (Eugène Sue, Paula Monti)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]