marniser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Verbe 1 : de marnais, ou de Marne, avec le suffixe -iser.
Verbe 2 : de marne, avec le suffixe -iser.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

marniser \maʁ.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Donner un caractère marnais (lié à la Marne) à.
    • Et les archivistes départementaux l’ont « marnisée » pour proposer une visite informative, drôle, parfois tragique. — (site www.lhebdoduvendredi.com, 28 avril 2011)

Traductions[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

marniser \maʁ.ni.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Ancien verbe signifiant marner (amender les terres avec de la marne).
    • Charles Pasti et Auguste Guillet, sa femme Agathe Guillet demeurant à la méttayrie de la porte du château d’Allérac… à charge à eux de bien labourer, marniser et ensemencer les labours… — (site www.ouest-france.fr, 11 août 2018, citant un document notarial de 1788)
    • En plein « boom » céréalier, lors d’une enquête judiciaire de 1656 sur « ce qui peult valloir et rapporter annuellement l’une année portant l’autre ung journal de bonne terre bien et deubment labourée cultivée et marnisée par bons laboureurs », dix laboureurs vannetais ne craignent pas de fixer ce produit à 9 perrées de froment et même 10 à 12 dans de bonnes terres, soit 31,6 voire 35,1 à 42 hectolitres à l’hectare. — (Jean Pierre Leguay, ‎Jean-Pierre Leguay, Histoire de Vannes et de sa région, 1988, page 144)

Traductions[modifier le wikicode]