-iser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIe siècle) Du bas latin -idiare, issu du latin -izare, suffixe servant à transcrire des mots grecs. Appartiennent à cette catégorie : barbarizare (« employer des tournures barbares »), iudaizare (« judaïser, vivre comme les Juifs »), baptizare (« baptiser ») ou catechizare (« catéchiser »).
Le suffixe -iser apparaît au milieu du XVIe siècle dans la langue savante avec latiniser (« rendre latin ») dérivé du bas-latin latinizare, gréciser (« rendre grec ») dérivé du latin classique graecizare, puis devient un vrai suffixe s’ajoutant au radical d’adjectifs français : féminiser (« rendre féminin »), germaniser (« rendre allemand »), séculariser (« rendre séculier »). Le suffixe français -oyer correspond à l’évolution de -idiare.

Suffixe [modifier le wikicode]

-iser \i.ze\

  1. Morphème causatif, exprimant une transformation vers la notion exprimée par le radical.
    • Adjectif : moderniser, alcaliniser.
    • Nom : miniaturiser, alcooliser.
    • Nom propre : pasteuriser.

Notes[modifier le wikicode]

Le suffixe peut s'ajouter au mot tel quel, ou repartir du radical du mot.
Terminaison du mot parent Radical du mot parent Exemples
-ain -an-iser humaniser
-e -iser mithridate mithidatiser
-el -al-iser elaliser
-ien -ian-iser italien italianiser
-if -iv-iser collectif collectiviser
-ique -ic-iser héroïque héroïciser, fanatique fanatiser

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

« -iser », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971-1994 → consulter cet ouvrage

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]