moraliser

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de moral, avec le suffixe -iser.

Verbe [modifier le wikicode]

moraliser \mɔ.ʁa.li.ze\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire des réflexions, des dissertations, des leçons morales.
    • Les vicissitudes de la fortune sont une ample matière à moraliser.
  2. Rendre moral.
    • Moraliser un peuple.
  3. (Familier) Faire la morale à quelqu’un, sermonner quelqu’un.
    • On y envoyait dans un régiment de discipline les deux soldats escortés par le gendarme, et que moralisait de son mieux un fusilier qu'il avait pris comme renfort pour les contenir. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 44, 2012)
    • On a beau le moraliser, il ne change pas de conduite.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]