mechta

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De l’arabe.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mechta mechtas
\mɛ.ʃta\

mechta \mɛ.ʃta\ féminin

  1. (Vieilli) Hameau d’Afrique du Nord.
    • Dans les villages, les mechtas, des volontaires issus de toutes les couches sociales, s’organisaient eux-même en groupe d’autodéfense pour repousser les attaques des tueurs. — (Bachaga Boualam, Les Harkis au service de la France, France-Empire, 1963, page 22)
    • Dans tous les villages, tous les douars, toutes les mechtas, placés sous ma responsabilité, je les ai convaincu de notre invincibilité sans, pratiquement, tirer un seul coup de feu. — (Didier Daeninckx et Tignous, Corvée de bois, 2002, page 58)
    • Les jeunes exilés pour cause de guerre, […] sur les cartes postales qu’ils envoient à leur familles […] expurgent les douars fouillés, les mechtas mises à sac, les filles aux longs cheveux qui se mordent les lèvres, les visages sculptés par le turban des jeunes Arabes de leur âge, semblables à leurs compagnons coiffés d’un calot. — (Jocelyne Sauvard, Simone Veil — La force de la conviction, l’Archipel, Paris, 2012, pages 74-75)
  2. Au Maroc, petite maison en maçonnerie, construite en grosses briques séchées et qui sert d’habitation l’hiver.
  3. (Par métonymie) En Algérie et en Tunisie, hameau constitué par un petit groupe de mechtas.
  4. Dans l'armée française, gourbi où est stocké le matériel (hors armement et radio) propre à chaque peloton ou section.

Variantes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]