mellah

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Origine incertaine, peut-être de l’arabe ملح, melrah (« sel »), qui est apparenté à l’hébreu מלח, mélah (« sel »). Selon cette hypothèse le mot viendrait du fait que les dirigeants arabes qui ont fait construire les mellahs forçait les juifs qui y habitaient de saler les têtes coupées des opposants pour les conserver. Une autre hypothèse donne la paternité à prononciation magrébine de l’arabe meḥalla (« quartier juif dans une ville ; village juif isolé »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mellah mellahs
\mɛ.la\

mellah \mɛ.la\ masculin

  1. (Maroc) Quartier juif au Maroc.
    • Les Juifs avaient dans l’ancien Maroc, le privilège de saler les têtes des rebelles. D’où le nom de saloir (mellah) donné au ghetto. — (Robert Brasillach, La Conquérante, Quatrième partie, ch. iii, Librairie Plon, 1943, p. 231)
    • Dans les mellahs, le moqadem des quartiers de la vie musulmane était remplacé par le cheikh el yhoud qui en assurait la police sous l'autorité du gouverneur de la ville. — (Frédéric Weisgerber, Au seuil du Maroc Moderne, Institut des Hautes Études Marocaines, Rabat : Les éditions de la porte, 1947, p. 30)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • mellah sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Turc[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

mellah

  1. Marin, matelot.