Aller au contenu

mimèsis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : mimesis, mimésis

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien μίμησις, mímêsis (« imitation »), employé par Aristote dans sa Poétique.

Nom commun [modifier le wikicode]

mimèsis \Prononciation ?\ féminin singulier et pluriel identiques

  1. (Littérature) Imitation, représentation. Note : Le mot s’emploie surtout pour désigner l’imitation du réel au moyen de mots dans un texte littéraire. La nature exacte de la mimèsis a souvent été l’objet de controverses. Paul Ricoeur propose de traduire le terme par fiction.
    • Or ce qui frappe, c'est que lorsque Platon y évoque et y condamne la mimèsis, il ne parle à peu près pas de la tragédie : le discours sur la tragédie et le discours sur la mimèsis sont dissociés. — (Létitia Mouze, Le législateur et le poète, 2005)

Variantes[modifier le wikicode]

  • mimèse
  • mimesis
    • En étudiant les traductions homériques de Voβ, Schlegel note que le traducteur visait une mimesis de l'original qui, par l'annulation de la différence entre l'antique et le moderne, supprimait la dynamique de l'histoire. — (Charles Le Blanc, Le complexe d'Hermès, Presses de l'Université d'Ottawa, 2009, p. 86)
  • mimésis

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]