représentation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : representation

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin repraesentatio.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
représentation représentations
\ʁə.pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃\

représentation \ʁə.pʁe.zɑ̃.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de représenter, de rendre présent.
    • Il intervint un arrêt qui ordonnait la représentation des titres, la représentation des titres en original.
    • On exigea la représentation de son passeport.
  2. Action de représenter des objets, par la peinture, la sculpture, la gravure, etc.
    • En outre, différents auteurs adaptèrent à des zootropes, soit des figures construites d’après mes notations chronographiques, soit des images obtenues par le célèbre photographe américain, et obtinrent ainsi une représentation saisissante d’animaux en mouvement. — (Étienne-Jules Marey, Le Fusil photographique, dans La Nature - Revue des sciences, page 326, 1882)
    • Qu'un musulman croie la viande de porc immangeable, l’alcool imbuvable, la chevelure d'une femme obscène par définition, blasphématoire la représentation du visage d'un prophète qui fut un homme, libre à lui. — (Michel Onfray, La philosophie féroce, II : Traces de feux furieux, éditions Galilée, 2006, p. 114)
  3. Description, peinture faite dans un ouvrage de l’esprit.
    • Nicolas Oresme applique à la représentation du mouvement une représentation graphique, grâce à un système de coordonnées rectangulaires, ce qui fait de lui un précurseur de la géométrie analytique de Descartes. — (Louis Rougier, Histoire d'une faillite philosophique: la Scolastique, 1925, éd.1966)
    • On a cru voir dans ce bas-relief une représentation de la mort de Simon de Montfort, tué devant les murs de Toulouse par la pierre d’un engin servi par des femmes, sur la place de Saint-Sernin. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  4. Action de représenter des pièces de théâtre.
    • le 10 nov. Je fus ce matin chez Mme de Trémonet.[…]. Elle nous a procuré une loge pour après-demain à la 6e représentation de « Charles IX ». — (Wilhelm von Wolzogen, Journal de voyage à Paris (1788-1791) ; suivi du Journal politique (1793) ; et de la Correspondance diplomatique (1793), traduit de l'allemand par Michel Trémousa, Villeneuve-d'Ascq : Presses universitaires du Septentrion, 1998, p. 117)
    • À la ville comme à la scène, ce Fregoli de la chanson ne cesse d'être en représentation. Jamais naturel, toujours à la parade. — (Patrice Delbourg, Les funambules de la ritournelle, Écriture, 2013)
    • (Figuré)Quand Napoléon III fut empoigné à Boulogne pour avoir donné une seconde représentation du débarquement à Cannes, on le jeta au cachot et on l'emmena à Paris sans lui donner le temps de changer de chemise. — (Arsène Houssaye, Les Confessions, tome IV : Souvenirs d'un demi-siècle 1830-1880, tome 4, Paris : chez E. Dentu, 1885-1891, chap. 4)
  5. (Philosophie) Acte par lequel l’esprit reproduit en lui des images.
    • Je représentai à M. Norman qu’il convenait mieux de les tenir tous réunis, dans la crainte d’une attaque subite de la part des insulaires; mais notre commandant n’eut pas d’égard à cette représentation. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
  6. (Droit) Action de prendre la place et d'exercer les droits de parents morts en les représentant, dans une succession.
    • Il figure à cette succession par droit de représentation. - Il partage avec ses oncles par représentation de sa mère.
  7. (Politique) Action de tenir la place des électeurs, d’être leur mandataire dans une assemblée.
    • Représentation proportionnelle.
  8. (Commerce) Action de recueillir des affaires, pour le compte d'un commerçant ou d'une société de commerce.
    • Faire de la représentation.
  9. Administration qui agit pour le compte et sous la tutelle d'une autorité.
    • Il n'y a aucune représentation officielle de l'administration militaire dans le village. On doit se rendre à Dinant ou à Yvoir pour tout ce qui relève de celle-ci : à la Kommandantur et à la Feldgendarmerie. — (Jacques Latour, 1940-1945 : Godinne et les Godinnois mobilisés, occupés et libérés, Les éditions namuroises, 2008, p. 55)
  10. État que tient une personne distinguée par son rang, par sa dignité, etc.
    • Cette place exige une grande représentation. Cet ambassadeur néglige trop la représentation. - Frais de représentation.
  11. (Vieilli) Sorte d’objection ou de remontrance qu’on fait à quelqu’un avec égards, avec mesure.
    • Aussi profité-je du reste de sang-froid que je garde en ce moment pour vous faire d’humbles représentations. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • J'ai fait des représentations au grand vizir et ai dû revenir à la charge à plusieurs reprises pour faire cesser cette pratique répugnante. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 97)
    • « — Comprenez-vous maintenant, ajouta-t-il, la gravité de l’action que vous avez commise ? »
      En vérité je ne la comprenais pas encore. Mais peu à peu, par l’effet des représentations très sensées de M. Paul, j’arrivai à sentir que je serais jugé, non sur mes intentions qui sont innocentes, mais sur mon action qui est condamnable. Alors je me désespérai et me lamentai.
      — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 226.)
  12. (Cartographie) Correspondance mathématique continue, généralement biunivoque, entre les points d'un ellipsoïde de référence, ou d'une partie de cet ellipsoïde, et les points d'un plan, ou éventuellement d'une autre surface[1].

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Glossaire de cartographie », dans le Bulletin du Comité Français de Cartographie, mars-juin 1990, nos 123-124, Paris (2e édition), ouvrage placé sous licence CC BY-SA 4.0 et intégré au Wiktionnaire grâce à un don du Comité Français de Cartographie.