mort-terrain

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de mort et de terrain.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mort-terrain morts-terrains
\mɔʁ.tɛ.ʁɛ̃\

mort-terrain \mɔʁ.te.ʁɛ̃\ masculin

  1. (Industrie minière) Terrain qui ne contient aucune matière utile et qui augmente l’épaisseur de la couche à percer.
    • Les conditions de l’exploitation [de la houille] sont rendues plus onéreuses par ce fait, qu’en France les dépôts se trouvent enfouis sous des épaisseurs considérables de morts-terrains. — (Radau, Revue des Deux-Mondes, 1er octobre 1875, p. 674)
    • L'exploitation comporte trois phases successives (ou parfois simultanées) : la découverture, ou enlèvement des morts-terrains, l’extraction proprement dite, qui consiste en l'arrachement des blocs hors de la masse et, enfin, le halage et l’ébauchage de ces blocs. — (Rolande Gadille, L'industrie française de la pierre marbrière, Cahier de géographie de Besançon, n° 17, Annales Littéraires de l'Université de Besançon, vol. 97, Paris : Les Belles Lettres, 1968, page 30)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]