nokka

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Finnois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Déclinaison
Cas Singulier Pluriel
Nominatif nokka nokat
Génitif nokan nokkien
nokkain (rare)
Partitif nokkaa nokkia
Accusatif nokka [1]
nokan [2]
nokat
Inessif nokassa nokissa
Élatif nokasta nokista
Illatif nokkaan nokkiin
Adessif nokalla nokilla
Ablatif nokalta nokilta
Allatif nokalle nokille
Essif nokkana nokkina
Translatif nokaksi nokiksi
Abessif nokatta nokitta
Instructif nokin
Comitatif nokkine- [3]
Notes [1] [2] [3]

[1]

  • Comme complément d’un infinitif dans une
    phrase positive dont le sujet est la troisième personne
    du singulier sans aucun pronom.
  • Comme complément d’un infinitif dans une
    phrase positive passive.
  • Dans toutes les phrases passives à n’importe
    quel mode.
  • Dans une phrase impérative positive dont le
    sujet est la deuxième personne du singulier, ou la
    première ou deuxième personne du pluriel.

[2]

  • Dans les phrases actives positives aux modes
    indicatif, conditionnel ou potentiel.
  • Dans une phrase impérative positive dont le
    sujet est la troisième personne du singulier ou du
    pluriel.

[3]

nokka \ˈno.kːɑ\

  1. Bec (par ex. d’un oiseau).
  2. Bec (par ex; d’un broc).
  3. (Mécanique) Came.
  4. (Familier) Nez.

Expressions[modifier le wikicode]

  • ottaa nokkiinsa
    prendre à son bec, (Figuré) avoir la graine ; être vexé, se vexer
  • olla nokkaan koputtamista
    avoir/y avoir à frapper le bec, (Figuré) (y) avoir quelque chose à reprocher
    • Hänellä ei ole nokkaan koputtamista.
      Il n’a rien à reprocher.
    • Hänelle ei ole nokkaan koputtamista.
      Il n’y a rien à lui reprocher.
  • omin nokkineen
    de ses propres becs, (Figuré) de son propre chef
    • Minun oli selvittävä kotiin omin nokkineni.
      Je devais trouver moi-même comment rentrer chez moi.
  • pistää nokkansa (esimerkiksi) joka paikkaan tai muiden asioihin
    fourrer son nez (par exemple) partout ou dans les affaires des autres

Dérivés[modifier le wikicode]