passivité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De passive, féminin singulier de passif, avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
passivité passivités
\pa.si.vi.te\

passivité \pa.si.vi.te\ féminin

  1. (Philosophie) État de celui qui est passif, ou de celle qui est passive ; caractère de ce qui est passif.
    • L'exemple extrême d'une attitude utopique prônant la passivité a été celle de l'Église du XIXe siècle proposant à la classe ouvrière éhontément exploitée de prendre patience, les souffrances subies sur cette terre lui ouvrant pour après la mort les portes du Paradis. — (Albert Jacquard, avec la participation d'‎Huguette Planès, Petite philosophie à l'usage des non-philosophes, Calmann-Lévy, 1997)
    • La passivité est opposée à l’activité.
  2. (Religion) État de l’âme passive sous l’opération de Dieu.
    • Certains mystiques introduisent la passivité dans l’oraison.

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]