petite phrase

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de petit et de phrase. Alice Krieg-Planque le définit comme un « syntagme dénominatif métalinguistique non-savant […], qui désigne un énoncé que certains acteurs sociaux rendent remarquable et qui est présenté comme destiné à la reprise et à la circulation »[1].

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
petite phrase petites phrases
\pə.tit fʁɑz\

petite phrase \pə.tit fʁɑz\ féminin

  1. (Sens figuré) Courte phrase ou citation, volontaire ou non, qui marque les esprits parce qu’elle est facilement détachée de son contexte. Elle devient parfois une locution courante.
    • On ne retenait rien, sauf une « petite phrase » à laquelle on n’aurait d’ailleurs pas fait attention si les journalistes qui veillaient au grain ne l’avaient mise triomphalement en circulation. — (Annie Ernaux, Les années, Gallimard, 2008, collection Folio, page 153.)
    • En fait, d’un point de vue social et langagier les petites phrases sont un objet tout à fait sérieux, car elles peuvent résolument marquer les esprits, les carrières et donc la vie politique. — (Ludovic Piedtenu, Les petites phrases en politique sur FranceCulture.fr, Radio France. Mis en ligne le 24 mars 2017)
    • [Titre] « Je traverse la rue, je vous en trouve » : en une petite phrase, Macron expose sa vision du travail — (Simon Auffret, « Je traverse la rue, je vous en trouve » : en une petite phrase, Macron expose sa vision du travail, Le Monde. Mis en ligne le 17 septembre 2018)
    • Plus encore que le franc-parler du président polonais du Conseil européen Donald Tusk, plus encore que la raideur du Français Michel Barnier, le négociateur en chef de l’Union européenne (UE) pour le Brexit, c’est la petite phrase assassine du président Emmanuel Macron, au sommet de Salzbourg (Autriche), qui a fait bondir les Britanniques. — (Cécile Ducourtieux, Brexit : la France dans le rôle du « bad cop », Le Monde. Mis en ligne le 10 octobre 2018)
    • Une « petite phrase » se retient vite, se détourne, se propage de réseau en réseau et se retourne contre la personne qui en est à l’origine. Parfois à tort, car les propos réellement tenus sont souvent moins caricaturaux. — (Les Décodeurs, Un député LRM a-t-il souhaité « un coronavirus chez les plus de 70 ans » ?, Le Monde. Mis en ligne le 27 janvier 2020)
    • Certaines ont choisi une caricature, un slogan qui fait mouche. D’autres ont préféré rappeler l’une de ces petites phrases qui font les grands discours mais sonnent parfois douloureusement, confrontées à la réalité. — (Aline Leclerc, Le Berry ne veut pas être rayé de la carte industrielle, Le Monde. Mis en ligne le 25 juin 2020)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Alice Krieg-Planque, « Les « petites phrases » : un objet pour l’analyse des discours politiques et médiatiques », dans Communication & langages, no 168, 2011/2, page 23-41 [texte intégral]