pierre sèche

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution composée de pierre et de sec.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pierre sèche pierres sèches
\pjɛʁ sɛʃ\
Deux cabanes de pierres sèches

pierre sèche fémininNote : Il s'utilise surtout au pluriel.

  1. (Maçonnerie) Pierres mises l’une sur l’autre, sans mortier, plâtre ou ciment.
    • Les prairies, émaillées de saxifrages, sont clôturées de murs en pierres sèches qu'il nous faut franchir à tout instant. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 35)
    • En terminant, nous dirons un mot de ces bizarres constructions en pierre sèche, élevées sur des collines escarpées, et formant des enceintes cyclopéennes. Ce sont les lieux de refuge ou oppida. — (Revue du Midi, 1904, vol.18, part.2, page 84)
    • Entre Saint-Pol-de-Léon et Roscoff, je fais route parmi d'immenses plantations d'artichauts et de choux-fleurs, prosaïquement accroupies entre leurs murets de pierres sèches. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Traductions[modifier le wikicode]