porter le chapeau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir porter, le et chapeau. Expression connue depuis 1669 sous la forme « mettre un chapeau sur la tête de quelqu’un », dans le sens de « nuire à sa réputation ». L’expression actuelle est connue depuis 1928 : elle vient du fait qu’autrefois, seuls les hommes portaient un chapeau ; l’homme étant considéré comme le responsable de sa famille, l’association s’est faite entre les deux images, et « porter le chapeau » est devenu synonyme d’« être responsable ». On retrouve la même association d’idées dans l’expression « porter la culotte ».

Locution verbale [modifier le wikicode]

porter le chapeau \pɔʁ.te lə ʃa.po\ (se conjugue → voir la conjugaison de porter)

  1. (Figuré) Endosser la responsabilité d’une action, assumer des faits souvent indépendants de sa volonté.
    • — C'était un pak-pak, a rétorqué Fisher. L'a eu que ce qu'il méritait. Mais les flics nous feront pas porter le chapeau. Parce qu'on n'y était pas. — (Sharon Bolton, S'il n'avait pas neigé, Éditions Fleuve Noir, 2012)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]