progressivement

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de progressif, par son féminin progressive, avec le suffixe -ment.

Adverbe [modifier]

progressivement \pʁɔ.ɡʁe.siv.mɑ̃\

  1. D’une manière progressive.
    • Les citoyens dont les revenus n’excèdent point ce qui est nécessaire à leur subsistance doivent être dispensés de contribuer aux dépenses publiques ; les autres doivent le supporter progressivement, selon l'étendue de leur fortune. — (Robespierre, Propositions d’articles additionnels à la déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, le 24 avril 1793 à la Convention)
    • Des erreurs lors de la réplication de l’ADN (mutations) ou des transferts de gènes s'accumulent à fréquence faible mais constante au cours du temps, ce qui augmente progressivement le polymorphisme au sein de chaque écotype. — (Collectif (sous la direction de Jean-Claude Liébart & ‎Luciano Paolozzi), Microbiologie, Dunod, 2015, p.74)
  2. Avec le mouvement de progression.
    • Les animaux qui ont la faculté de se mouvoir progressivement, comme de marcher, de voler, de nager, — (Georges Louis Leclerc, Animaux, système sur la génération. — cité par Littré)
    • Les mâchoires seront serrées automatiquement et progressivement jusqu'à ce qu'elles s'approchent des tambours peigneurs. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Les limites sont extrêmement vagues et le mélange de médioeuropéennes avec les atlantiques, qui existe dès les côtes de l'Océan, s’enrichit progressivement en médioeuropéennes. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.89)
    • On conçoit aisément l’énormité de la tâche si l'on songe au nombre de populations qui ont pu depuis le Néogène être progressivement insularisées chorologiquement et surtout écologiquement autour de la Méditerranée. — (Archives de zoologie expérimentale et générale, vol.117, n° 3 à 4, p.524, CNRS, 1976)

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]