proxy

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De l’anglais proxy, lui-même issu du moyen anglais procracie, emprunt à l’anglo-normand procuracie, du latin médiéval procuratia, du latin procuratio. Étymologiquement apparenté au français procuration.

Nom commun [modifier le wikicode]

(orthographe traditionnelle)
Singulier Pluriel
proxy proxies
\pʁɔk.si\
(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
proxy proxys
\pʁɔk.si\

proxy \pʁɔk.si\ masculin

  1. (Réseaux informatiques) Serveur informatique qui a pour fonction de relayer des requêtes entre un poste client et un serveur, utilisé pour assurer les fonctions de mémoire cache, de journalisation des requêtes (« logging »), assurer la sécurité du réseau local, le filtrage et l’anonymat.
    • Je dois passer par un proxy.
    • Mais ils permettaient aussi de surfer anonymement sur Internet car ils s'appuyaient sur des serveurs proxy qui cryptaient les données. Peter pouvait ainsi se connecter facilement, et seul serait visible son accès au serveur VPN – et non à celui de l'AMRF. — (Michelle Gagnon, Expérience Noa Torson, tome 1 : Ne t'arrête pas, traduit de l'américain par Julien Chèvre, Paris : Éditions de Noyelles, 2015, chap. 6)
  2. (Militaire) Agent agissant pour le compte d'un autre acteur.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • proxy sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen anglais procracie, emprunt à l’anglo-normand procuracie, du latin médiéval procuratia, du latin procuratio.

Adjectif [modifier le wikicode]

proxy \ˈpɹɑk.si\

  1. Mandaté.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
proxy
\ˈpɹɑk.si\
ou \ˈpɹɒk.si\
proxies
\ˈpɹɑk.siz\
ou \ˈpɹɒk.siz\

proxy \ˈpɹɑk.si\

  1. (Droit) Procuration, surout celle donnée par une société.
    • "We have already executed the proxy in your favour," O’Leary said in an open letter. — (Reuters, juin 2009)
  2. Fondé de pouvoir, surtout celui qui agit au nom d’une société.
    • Transport Minister has declined Ryanair’s offer to act as the budget airline’s proxy at rival carrier Aer Lingus’s annual general meeting. — (Reuters, juin 2009)
  3. (Réseaux informatiques) Serveur mandataire.
  4. (Militaire) Agent agissant pour le compte d'un autre acteur.

Adjectif [modifier le wikicode]

proxy \ˈpɹɑk.si\

  1. (Militaire) Qui agit pour le compte d'un autre acteur.
    By providing proxy allies with more sophisticated know-how, the country could expand hybrid operations against US interests and allies and fundamentally disrupt international investment in the Middle East. — (Abdolrasool Divsallar et Marc Otte, « Reviving the Security Function: EU's Path to Save the JCPOA », Security Policy Brief, juillet 2019)
    En fournissant à ses proxys un savoir-faire plus sophistiqué, le pays pourrait étendre ses opérations hybrides contre les intérêts américains et ceux de ces alliés et perturber de manière significative les investissements internationaux au Moyen-Orient.

Dérivés[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]