ptyx

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Ptyx

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Antonomase de Ptyx, de sens et de formation tout aussi mystérieux.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier et pluriel
ptyx
\ptiks\

ptyx \ptiks\ masculin

  1. (Hapax) Ce mot est considéré comme un hapax. Stéphane Mallarmé l’a rendu célèbre dans un de ses poèmes, puis dans une seconde version de ce poème, mais sans en révéler le sens. Au lecteur donc de l’imaginer. Dans une de ses lettres, il révèle qu'il recherchait une rime en -ix qui n'existait dans aucune langue, il aurait donc inventé ce mot pour l'occasion.
    • La Nuit approbatrice allume les onyx
      De ses ongles au pur Crime, lampadophore,
      Du Soir aboli par le vespéral Phœnix
      De qui la cendre n’a de cinéraire amphore
      Sur des consoles, en le noir Salon : nul ptyx,
      Insolite vaisseau d’inanité sonore,
      Car le Maître est allé puiser de l’eau du Styx
      Avec tous ses objets dont le Rêve s’honore. […]
      — (Stéphane Mallarmé, Sonnet allégorique de lui-même, 1868)
    • Ses purs ongles très haut dédiant leur onyx,
      L’Angoisse ce minuit, soutient, lampadophore,
      Maint rêve vespéral brûlé par le Phénix
      Que ne recueille pas de cinéraire amphore
      Sur les crédences, au salon vide : nul ptyx,
      Aboli bibelot d’inanité sonore,
      (Car le Maître est allé puiser des pleurs au Styx
      Avec ce seul objet dont le Néant s’honore). […]
      — (Mallarmé, Ses purs ongles…, 1887)