pucelage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(c. 1165) Dérivé de pucelle avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
pucelage pucelages
\pys.laʒ\

pucelage \pys.laʒ\ masculin

  1. (Familier) État d’une personne vierge, c’est-à-dire qui n’a jamais eu de rapports sexuels.
    • — Non, dit Gabel. Vous avez oublié la perte de mon pucelage à quinze ans et demi avec ma prof de musique et la tache de vin qui me décore la fesse gauche ! — (Jean-François Coatmeur, Narcose, Albin Michel, 1987)
  2. (Figuré) Innocence ; inexpérience ; ignorance.
    • Je n’avais jamais travaillé avec des énarques mais j’ai vite perdu mon pucelage !
  3. (Zoologie) Nom trivial d'un coquillage nommé trivia monacha.
    • Appelé grain de café, grain de café tacheté, porcelaine puce, pucelage ou cochon, il est proche de Trivia arctica, dont il est similaire bien qu'un peu plus grand, plus foncé et surtout tacheté. — (Article trivia monacha sur Wikipédia)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]