pur-sang

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : pursang, pur sang

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1842) De pur et sang. On trouve cheval pur sang en 1830.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
pur-sang
\pyʁ.sɑ̃\
Singulier Pluriel
pur-sang purs-sangs
\pyʁ.sɑ̃\
Singulier Pluriel
pur-sang pur-sangs
\pyʁ.sɑ̃\

pur-sang \pyʁ.sɑ̃\ masculin

Un cheval pur-sang arabe.
  1. (Élevage) Cheval de selle de race pure originaire du désert arabique.
    • On ne présente plus le pur-sang arabe. Sa beauté, son charisme et toutes les légendes qui s’y rattachent en font un cheval à part. Sur le plan hippotechnique, c’est aussi le plus grand améliorateur de toutes les races, avec le pur-sang anglais… […]. — (Lætitia Bataille, Races équines de France, France Agricole Éditions, 2008, p. 35)
  2. (Par extension) Race anglaise de chevaux, obtenue par croisement avec cette race, synonyme de pur-sang anglais.
    • Au XVIIIe siècle, quelques étalons arabes ont été importés et croisés avec des juments anglaises. Les produits de ces croisements ont donné les pur-sangs anglais.

Notes[modifier le wikicode]

La plupart des dictionnaires donnent le pluriel de pur-sang comme purs-sangs ou le considèrent invariable ; néanmoins, pur-sangs connaît un certain usage depuis au moins 1842[1] jusqu’à nos jours.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Hyponymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Invariable
pur-sang
\pyʁ.sɑ̃\
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pur-sang purs-sangs
\pyʁ.sɑ̃\
Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
pur-sang pur-sangs
\pyʁ.sɑ̃\

pur-sang \pyʁ.sɑ̃\ masculin et féminin identiques

  1. Appartenant à la race équine des purs-sangs.
    • Un cheval, une pouliche pur-sang.
  2. De race pure, non mêlée.
    • Cette Vénitienne pur-sang avait douze ans quand Capraja s’y intéressa, et vingt-six ans quand il mourut. — (Honoré de Balzac, Massimilla Doni, 1839, p. 423)
    • Bien qu'il fût Islandais pur sang , il semblait supporter difficilement le climat de son pays : il était affligé d'une toux opiniâtre. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 78)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • pur-sang sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]