selle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : sèlle, sellé

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin sella (« siège »), apparenté à silla en espagnol.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
selle selles
\sɛl\
Selle anglaise (2).
Selle de bicyclette (3).

selle \sɛl\ féminin

  1. Tabouret, petit siège.
    • Selle de bois de chêne.
    • Être assis sur une selle.
  2. (Équitation) Siège en cuir que l’on place sur le dos du cheval, d’une mule, etc. pour le monter.
    • Il galopait au hasard des sentiers qui se présentaient à lui. Tout à coup, il s'aperçut que Fend-l'Air s'était arrêté non loin de la grande route, et qu'il était pensif, sur sa selle, alors qu'il croyait galoper. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • Rembourrer de crin une selle.
    • Cette selle porte trop sur le devant.
    • Ce cheval est mal sanglé, la selle tournera.
    • Se remettre en selle.
  3. (Cyclisme) Petit siège d’une bicyclette ou d’une motocyclette, inventée en 1861.
  4. (Cuisine) Morceau de mouton, d’agneau allant de la première côte au gigot.
    • Une selle d’agneau.
  5. (Arts) Tablette pivotante montée sur un trépied, sur laquelle le sculpteur pose la figure à laquelle il travaille.
  6. (Par euphémisme) Synonyme de chaise percée (lieu d'aisance). Voir: aller à la selle.
  7. Par extension de la définition précédente (au pluriel): Excréments humains ou animaux. (Soutenu)
    • Parfois elles étaient si dures les nouvelles selles merveilleuses, qu’elle en éprouvait un mal affreux au fondement… Des déchirements… Elle était obligée de se mettre de la vaseline alors avant d’aller aux cabinets. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
  8. (Anatomie) Définition manquante ou à compléter. (Ajouter)
    • Chez le sujet adulte, la selle se rapproche de plus en plus de la cavité et forme souvent un dos d'âne intra-cavitaire, situé à l'union de la face supérieure et de la face postérieure. — (Georges Canuyt & ‎Jean Terracol, Le sinus sphénoïdal; anatomie - exploration - chirurgie, 1925, p.81)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Méronymes[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe seller
Indicatif Présent je selle
il/elle/on selle
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je selle
qu’il/elle/on selle
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
selle

selle \sɛl\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de seller.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de seller.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de seller.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de seller.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de seller.

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Breton[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

selle \ˈsɛlːe\

  1. Troisième personne du singulier de l’imparfait de l’indicatif du verbe sellet/selliñ/sellout.
    • An dud a selle ouzhin gant daoulagad mantret : nʼem boa ket ezhomm eus o zruez. — (Pêr Denez, Glas evel daoulagad c’hlas na oant ket ma re, Al Liamm, 1979, p. 63.)
      Les gens me regardaient avec des yeux consternés : je n’avais pas besoin de leur pitié.
Note[modifier le wikicode]

En breton, à l’affirmatif, le verbe est conjugué à la troisième personne du singulier quant il est précédé de son sujet (singulier ou pluriel).

Frison[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

selle \Prononciation ?\

  1. Février.
Note[modifier le wikicode]
Variante orthographique, → voir sellemoanne.