quadriennal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1690) Dérivé savant sur le latin quadriennium (« quatre ans ») et -al, comparer avec biennal, décennal.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin quadriennal
\kwa.dʁi.jɛ.nal\
ou \ka.dʁi.jɛ.nal\
quadriennaux
\kwa.dʁi.jɛ.no\
ou \ka.dʁi.jɛ.no\
Féminin quadriennale
\kwa.dʁi.jɛ.nal\
ou \ka.dʁi.jɛ.nal\
quadriennales
\kwa.dʁi.jɛ.nal\
ou \ka.dʁi.jɛ.nal\

quadriennal \kwa.dʁi.je.nal\ ou \-ɛ.nal\ ou \-jɛ.nal\ ou \ka-\

  1. Qui dure quatre ans.
    • Mais il se flattait, […], d’arriver toujours bon premier, sans jamais poser sa candidature, sur la liste quadriennale des conseillers municipaux. — (Louis Pergaud, Le retour, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • En 1951, en l'absence d'une céréale mécanisable, nous avons adopté la rotation : engrais vert, arachide, arachide. Mais notre objectif était de réaliser un assolement quadriennal : engrais vert, arachide, céréale, arachide. — (Pierre Truteau, Un quart de siècle au service de l'Afrique tropicale, 1947-1971, page 109, L'Harmattan, 1997)
  2. Qui s’exerce un an sur quatre.
    • Office quadriennal. — Trésorier quadriennal.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

On rencontre aussi les prononciations \kwa.dʁi.ɛ.nal\, \ka.dʁi.ɛ.nal\, \kwa.dʁi.je.nal\ et \ka.dʁi.je.nal\.

Références[modifier le wikicode]