république bananière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XXe siècle) Composé de république et de bananier. Calque de l’anglais banana republic, lui-même composé de banana (« banane ») et de republic (« république ») créé par O. Henry en 1904 dans son livre Cabbages and Kings basé sur le Honduras avec le producteur de bananes United Fruit Company.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
république bananière républiques bananières
\ʁe.py.blik ba.na.njɛʁ\

république bananière \ʁe.py.blik ba.na.njɛʁ\ féminin

  1. (Péjoratif) Régime politique corrompu avec une monoculture de produit d’exportation contrôlée par une oligarchie, souvent en Amérique centrale.
    • Ce fut aussi une époque où certaines républiques bananières contestèrent de plus en plus les grandes concessions de terres cultivables faites par le passé à des sociétés étrangères. — (André Lassoudière , L'histoire du bananier, Éditions Quae, 2010, p. 243)
    • Cet éveil de la mémoire s'est ressurgit suite à l'apparition de la misère, l'accentuation de la pauvreté, le développement de la corruption, après l'avènement des républiques bananières indépendantes dirigées de main de fer par des dictateurs avides de pouvoir, mégalomanes, souvent incompétents, etc. — (Riandriana Ravelonjatovo, Madagascar: L'apprentissage de l’indépendance, à compte d'auteur/Lulu.com, 2014, p. 12)
  2. (Péjoratif) (Par extension) Régime politique fortement corrompu.

Synonymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]