Aller au contenu

raisiner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de raisin.

Verbe [modifier le wikicode]

raisiner \ʁɛ.zi.ne\ intransitif, pronominal ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se raisiner)

  1. (Intransitif) ou (Pronominal) Boire (du vin).
    • Une nouvelle occasion de raisiner quoa ! — (site www.allez-brest.com)
    • Ben moi, si mon portable devait tomber en panne, ben il me resterait que mes yeux pour pleurer et je serais obligé d'aller me raisiner tous les soirs au bar. — (site heilenia.fantastique.free.fr)
  2. (Intransitif) Saigner.
    • Je connais au moins un joueur qui parvient à s’ouvrir le cuir chevelu et à raisiner abondamment comme ça, tout seul, sur commande. — (site p8.storage.canalblog.com)
    • Le Gros commence à raisiner du blair sur sa belle limouille violine. — (San-Antonio, Ma langue au Chah)
    • Son sang se mit à raisiner à la pointe de son menton, puis une dernière ruade monumentale fit s’écrouler définitivement son édifice carcéral. — (site espritenmelee.hautetfort.com)
  3. (Transitif) Mettre des raisins dans (une préparation culinaire).
    • Elle trouva le thé exquis, le cake fondant, beurré, raisiné, fruit-confisé à point. — (Hélène de Monaghan, Suite en noir, Librairie des Champs-Elysées, Club des Masques, 1970, page 32)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes