raisin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin racemus (« grappe de raisin, raisin »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
raisin raisins
\ʁɛ.zɛ̃\
Grappe de raisin

raisin \ʁɛ.zɛ̃\ masculin

  1. Fruit de la vigne constitué d’une grappe de grains (baies) placés les uns à côté des autres d’une couleur clair à foncé suivant la variété.
    • Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants grincent. — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Où trouvera-t-il, dans le pays, deux pièces de vin bon , loyal & marchand, si tout le raisin qui y a été recueilli n’a fourni que du vin qui ne peut être d’aucun usage ? — (Nicolas-Toussaint Le Moyne des Essarts, Causes célèbres, curieuses et intéressantes, de toutes les cours souveraines du royaume, t.115, Paris, 1784, p.140)
    • Le sucre de raisin que l’on appelle aussi glucose, se rencontre dans les fruits sucrés qui présentent en même temps une saveur acide, comme les raisins, les groseilles, etc. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.120)
    • Les raisins vendangés vont d’abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd’hui mécanique, afin d’éliminer la rafle qui contient des tannins astringents et râpeux souvent indésirables. — (Martine Camilleri, Vin sur 20, p.158, Ellébore, 2005)
    • Le Raisin framboise est un raisin de table de la région niçoise.
  2. (Imprimerie) Se dit aussi d’un format de papier, en raison du filigrane, en forme de grappe, qui servait à le marquer.
    • In-octavo raisin.
    • Du double raisin.
    • Une feuille demi-raisin.
  3. (Imprimerie) Grand raisin, papier de format un peu plus grand que le raisin ordinaire.
    • Augustus B. Clifford alla à un bahut, ouvrit un tiroir dont il sortit un album format grand raisin qu’un joli galuchat gainait. — (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)
  4. (Cosmétologie) (Vieilli) Fard à lèvres rouge vif.
    • Aux tables voisines, elle remarquait à la pâleur qu’aggravaient le bistre chaud des paupières et le raisin des lèvres, une engeance éreintée, bouffonne et délicate. — (Francis Carco, Jésus-la-Caille, ch. V, Le Mercure de France, Paris, 1914)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • uval
  • uvique
  • Aide sur le thésaurus raisin figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : vin.

Hyponymes[modifier]

Raisin blanc:

Raisin noir :

Faux-amis[modifier]

  • Faux-amis en anglais: raisin (« raisin sec »)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français raisin.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
raisin
\ˈɹei.zən\
raisins
\ˈɹei.zənz\
Raisins.

raisin \ˈɹei.zən\

  1. Raisin sec.

Hyponymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]