raisin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin racemus (« grappe de raisin, raisin »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
raisin raisins
\ʁɛ.zɛ̃\
Grappe de raisin

raisin \ʁɛ.zɛ̃\ masculin

  1. Fruit de la vigne constitué d’une grappe de grains (baies) placés les uns à côté des autres d’une couleur clair à foncé suivant la variété.
    • Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants grincent. (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Où trouvera-t-il, dans le pays, deux pièces de vin bon , loyal & marchand, si tout le raisin qui y a été recueilli n’a fourni que du vin qui ne peut être d’aucun usage ? (Nicolas-Toussaint Le Moyne des Essarts, Causes célèbres, curieuses et intéressantes, de toutes les cours souveraines du royaume, t.115, Paris, 1784, p.140)
    • Le sucre de raisin que l’on appelle aussi glucose, se rencontre dans les fruits sucrés qui présentent en même temps une saveur acide, comme les raisins, les groseilles, etc. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.120)
    • Les raisins vendangés vont d’abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd’hui mécanique, afin d’éliminer la rafle qui contient des tannins astringents et râpeux souvent indésirables. (Martine Camilleri, Vin sur 20, p.158, Ellébore, 2005)
    • Le Raisin framboise est un raisin de table de la région niçoise.
  2. (Imprimerie) Se dit aussi d’un format de papier, en raison du filigrane, en forme de grappe, qui servait à le marquer.
    • In-octavo raisin.
    • Du double raisin.
    • Une feuille demi-raisin.
    • Grand raisin, Papier de format un peu plus grand que le raisin ordinaire.
  3. (Cosmétologie) (Vieilli) Fard à lèvres rouge vif.
    • Aux tables voisines, elle remarquait à la pâleur qu’aggravaient le bistre chaud des paupières et le raisin des lèvres, une engeance éreintée, bouffonne et délicate. (Francis Carco, Jésus-la-Caille, ch. V, Le Mercure de France, Paris, 1914)

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Hyponymes[modifier]

Raisin blanc:

Raisin noir :

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’ancien français raisin.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
raisin
\ˈɹei.zən\
raisins
\ˈɹei.zənz\
Raisins.

raisin \ˈɹei.zən\

  1. Raisin sec.

Hyponymes[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Prononciation[modifier]