ravigoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Ce mot vient sans doute d'une altération de l'ancien verbe ravigorer, « redonner vigueur ». → voir revigorer

Verbe [modifier le wikicode]

ravigoter \ʁa.vi.ɡɔ.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Familier) Redonner force ou vigueur à une personne ou à un animal qui semblait faible.
    • Enfin, les invitées finirent par nous quitter, mouvantes lourdement, exaltées par l’alcool et sexuellement ravigotées. — (Louis-Ferdinand Céline (Louis-Ferdinand Destouches), Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932 (réédition Gallimard, Folio #28, 2019, page 267)
    • Je m’étais acheté une jolie petite tête d’agneau ; avec une vinaigrette à l’estragon, c’est ravigotant, par les chaleurs…— ( Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933 ; éd. Le Livre de Poche, p 37)
    • C'est le chabrol qui ravigote,
      Il est le plus grand des médecins,
      Il vous réchauffe le gosier
      Et brise le mal en morceaux.
      — (Robert Benoît, L'Amour deicimo tout, traduit et cité dans La vie quotidienne en Périgord au temps de Jacquou le Croquant, par Gérard Fayolle, Hachette Littératures, 2002)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]