ribaudequin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du moyen néerlandais ribaudekijn, diminutif de ribaude (« canon ») lui même emprunté au français

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
ribaudequin ribaudequins
\ʁi.bod.kɛ̃\
Un ribaudequin reconstitué.

ribaudequin \ʁi.bod.kɛ̃\ masculin

  1. Sorte de grande arbalète monté sur un affût avec laquelle on lançait des javelots.
    • Le dard à Ribaudequin était un javelot emmanché d'un bois de 5 ou 6 pieds de long, empenné avec des lames de corne; il était lancé au moyen de l'engin de siège ou de rempart, appelé Ribaudequin ou arbalète de passe …. — (Bulletin de la Société archéologique de Bordeaux, 1881)
  2. Pièce d’artillerie réunissant une série de canons de petit calibre montée sur un affût.
    • L’artillerie mouvante, qui comprenait les ribaudequins, les couleuvrines, les crapaudines et les serpentines, tirait à balles de fer ou de plomb. — (Edmond de Busscher,Félix de Vigne, Album du cortége des Comtes de Flandre, éditeur De Busscher frères, 1853)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]