affût

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : affut

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) (1445) Du vieux français affeul, aful « support à canon »
(Nom commun 2) Francisation d’une expression vénitienne « tirer à l’affust ».
(Nom commun 3) Déverbal de affûter.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
affût affûts
\a.fy\
Un canon de 75 mm monté sur un affût métallique (1)
Armoiries avec un canon sur son affût (sens héraldique)

affût \a.fy\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Armement) Machine de bois ou de métal servant à supporter ou à transporter une pièce d’artillerie.
    • Une découverte militaire importante révolutionne la conception des villes et surtout des remparts : les frères Bureau inventent, aux alentours de 1450, l’affût à roues, ce qui assure la mobilité de l’artillerie. — (Bogdan Andrei Fezi, Bucarest et l’'influence française, Éditions L’Harmattan, 2005)
    • Par ailleurs, pour des raisons budgétaires, le même canon est monté sur un affût tracté pour équiper les divisions d'infanterie. — (Bernard Schnetzler, Quelle armée de Terre pour demain ?, Éditions Economica, 2003)
  2. (Technique) (Papeterie) Châssis de bois qui formait le moule pour puiser les feuilles de papier.
  3. (Héraldique) Meuble représentant un support de canon dans les armoiries. Il n’est quasiment jamais séparé du fût de canon. Il est généralement représenté sous une forme ancienne dont la couleur peut différer de celle du fût du canon, on dit alors que le canon est affûté d’une certaine couleur.
    • D’or à la pièce de canon de sable tournée à senestre, montée sur un affût de gueules et posée sur une montagne d’azur mouvant de la pointe, qui est de Montfort-sur-Argens → voir illustration « armoiries avec un canon sur son affût »

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
affût affûts
\a.fy\
L’affût aménagé d’un chasseur.

affût \a.fy\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Chasse) Endroit où on se poste pour attendre le gibier à la sortie du bois ou à la rentrée.
    • Un affût au sol - fait de branchages ou recouvert d’un filet de camouflage - vous permettra d'attendre discrétement et confortablement les oiseaux. — (Serge Lardos, La palombe et ses chasses, Éditions Artemis, 2007)
  2. (Par métonymie) Chasse à l’affût, type de chasse où l’on se poste dans un affût pour attendre le gibier.
    • L’affût est la chasse individuelle la plus pratiquée. — (Laurent Cabanau, Chasse du sanglier, Éditions Artemis, 2007)
    • L’affût ne se déroulait qu’en période de lune cachée, bien sûr, lors de ces nuits farouches où le moindre vent peuple les frondaisons d'une chiée de gnomes hideux et venimeux …— (Gérard Boutet, Les Forestiers, Éditions de Borée, 2004)
  3. (Par extension) Période d’attente vigilante permettant d’observer un événement, un objet, un être vivant.
    • Cet affût que je dois maintenir pour capter ce qui se murmure à l’intime du magma. — (Charles Juliet, L’autre faim, éditeur P.O.L., 2003)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 3[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
affût affûts
\a.fy\

affût \a.fy\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Tranchant en forme de biseau d’un outil.
    • […] le premier est formé par la réunion de deux biseaux courts formant un angle obtus servant en général pour débiter rapidement de grandes quantités de matière par un travail grossier, et à cet effet, ayant besoin d’offrir une grande résistance ; c’est l’affût des haches, des burins à buriner, etc. — (Charles Laboulaye, Traité de cinématique théorique et pratique ou Théorie des mécanismes, Éditeur Librairie du Dictionnaire des arts et manufactures, 1878)
    • Il faut avoir soin, dans ce mode de procéder, de donner à l’outil la même inclinaison, sans cela l’affût est convexe au lieu d’être droit, l’angle du biseau devient moins aigu et le tranchant pénètre moins dans le bois. — (S. Lacombe, Nouveau manuel complet de la sculpture sur bois, Éditeur Roret, 1868)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Lyon) : écouter « affût »

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]