rentrée

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Participe passé féminin singulier substantivé de rentrer.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rentrée rentrées
\ʁɑ̃.tʁe\

rentrée \ʁɑ̃.tʁe\ féminin

  1. Action de rentrer.
    • Faire la rentrée des foins, des betteraves.
    • La rentrée à bord se fit sans encombre, mais donna lieu à nombre d'acrobaties. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Et cela durait jusqu’aux rentrées du soir ; jusqu’au soir il regardait, écoutait, l’air lui parlait, les nuages passaient au-dessus de sa tête ; il était seul, il était heureux. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)
  2. (Administration, Éducation) Recommencement après une vacation, après les vacances.
    • Le Maire rappelle au conseil municipal que l'accueil périscolaire aura lieu à la rentrée de septembre 2008-2009 dans la salle de réunions et le petit local attenant. — (Le Chesne, Conseil municipal du 27 juin 2008)
    • Cette appétence et ses excellents résultats lui ouvrent la porte des classes préparatoires scientifiques – maths sup à la rentrée 1942, maths spé à la rentrée 1943 – dans le prestigieux lycée Louis-le-Grand. — (Mathias Bernard, Valéry Giscard d'Estaing: Les ambitions déçues, Éditions Armand Colin, 2014, chap. 3)
  3. Réapparition après une absence un peu longue.
    • Cet acteur a fait sa rentrée dans tel rôle.
    1. (En particulier) (Sports hippiques) Course de rentrée.
      • Verdi de Tillard (7) me paraît bien à l'entraînement. Je n'ai pas trop d'engagements autres que celui-là pour effectuer une rentrée. Il restera ferré. Il aura davantage d'ambitions début décembre à Vincennes. En attendant, il faut le regarder courir. — (Interview de Loïc Bernard Martin, Nantes, 7/11/2018, genybet.fr)
  4. (Chasse) Retour des animaux dans le bois au point du jour, après qu’ils ont été faire leur nuit en plaine.
    • Attendre le cerf, le sanglier à la rentrée.
  5. (Finance) Perception d’un revenu, recouvrement d’une somme, encaissement.
    • Je comptais sur la rentrée de mes fonds, mais personne ne m’a payé.
    • La rentrée des impôts, des contributions.
    • Votre raisonnement a été celui du commerçant, qui prend un argent ne lui appartenant pas pour payer une dette pressante, et le fait sans inquiétude, parce qu’il compte sur une rentrée certaine pour le lendemain. — (Hector Malot, Un mariage sous le Second Empire, 1873)
  6. (Cartes à jouer) Désigne, à certains jeux, les cartes que l’on prend dans le talon, à la place de celles qu’on a écartées.
    • Il a eu une heureuse rentrée.
  7. (Marine) Quantité dont tendent à se rapprocher, par en haut, les deux cornes (d'artimon) d'un couple (une paire de haubans) qui, s'il était sans rentrée, affecterait la forme d'un U.

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe rentrer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
rentrée

rentrée \ʁɑ̃.tʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de rentrer.
    • « Ce qui m’a frappée lorsque je suis rentrée à Irpin et Boutcha, après que les Russes en furent partis, c’est l’odeur de la mort », se souvient Alona Shkrum, députée ukrainienne. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 26 septembre 2022, page 4)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]