écarter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Verbe 1) (XIIIe siècle) Du latin *exquartare, dérivé de quartus (« quart »).
(Verbe 2) (1611) Composé de é-, carte et -er → voir encarter.

Verbe 1 [modifier le wikicode]

écarter \e.kaʁ.te\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Séparer ; éloigner.
    • Les oratoriens et les jésuites, ennemis et adversaires naturels, firent d'abord cause commune pour écarter les carmes de la direction de ces religieuses. — (Jules Michelet, Du prêtre, de la femme, de la famille, 3e éd., Hachette & Paulin, 1845, p.93)
    • Une seule boutique restait fermée. On avait enlevé simplement le volet de la porte et écarté à l'intérieur le rideau de satinette rose. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, p. 158)
    • À mesure qu’il écartait les friperies amoncelées sur le corps, Jamalou se rendait compte qu’il arrivait trop tard. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
    • Écarter les branches qui empêchent de passer.
    • J’écartai les cheveux qui lui couvraient le visage.
    • Écartez ce qui vous gêne, écartez-le de vous.
    • Leurs navires s’écartèrent pendant la nuit.
    • Ne vous écartez pas !.
    • Il habite un endroit écarté.
  2. Détourner.
    • Sur le papier, tout le monde est d’accord : il faut cesser d’écarter les seniors du travail. — (Anna-Sophie Bellaiche, Seniors, la stratégie des petits pas, dans L’Usine Nouvelle n° 3182, du 4 mars 2010)
    • Écarter quelqu’un du droit chemin.
    • Il écarta le coup avec son bâton.
    • Vous vous écarteriez trop si vous preniez ce chemin-là.
    • S’écarter du but.
    • Il a écarté tous ceux qui lui nuisaient.
    • Sa demande en justice fut écartée par une fin de non-recevoir.
  3. Rejeter une possibilité de solution, considérée comme inappropriée.
    • L'hypothèse criminelle a pu rapidement être écartée. — (Laurence Munier, Mort par overdose : trois interpellations, Vosges Matin, 13 mai 2016)
  4. Déployer.
    • Pour remettre la machine en mouvement, on dirige d'abord l'arbre moteur dans le sens du vent, puis on écarte les voiles afin de garnir de nouveau les ailes. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.116)
  5. (Chasse) Ne pas projeter son plomb bien serré et bien ensemble, en parlant d'une arme à feu.
    • Ce fusil écarte.
  6. (Auvergne) (Bourbonnais) Étendre, déployer en long et en large.
    • Je vais aller écarter mon linge.
  7. (Canada) Égarer, perdre.

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Verbe 2[modifier le wikicode]

écarter \e.kaʁ.te\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Jeux) Mettre à part ou rejeter des cartes dont on ne veut pas se servir.
    • Au tarot, il est interdit d’écarter les rois.
    • Je n’ai pas encore écarté.

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]